Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 juillet 2014 4 03 /07 /juillet /2014 19:06
 Assemblée Générale ONG Mosoh Cameroun

Rapport de Synthèse des Travaux.

L’an deux mil quatorze, le quatorze du mois de juin s’est tenue, à Nkongsamba, lieu dit salle des fêtes le « bel âge », sous la présidence de M. le préfet du département du Moungo, une Assemblée Générale Mixte de l’Association Mosohcameroun.

L’ordre du jour s’articulait autour de trois points majeurs, à savoir :

  • Des causeries éducatives sur les possibilités de formation des jeunes handicapés à Nkongsamba.
  • L’examen du plan d’action 2014-2018
  • L’élection partielle du Conseil d’administration.

Les travaux commencés à 10H25 min par la prise du petit déjeuner offert à cette occasion par l’association, se sont poursuivis par les causeries éducatives animées par deux illustres invités en les personnes de M. DJANKOU KUISSI Gabriel, promoteur de l’Institut Supérieur de Management du Manengouba et Dr … , Directeur Adjoint chargé des Etudes à l’Institut des Beaux Arts.

Prenant la parole, le premier intervenant a présenté les filières et débouché qu’offre son institution avant d’expliquer à l’assistance que grâce au partenariat avec MOSOH, les jeunes handicapés ou issus de parents handicapées peuvent bénéficient d’une exonération de frais de scolarité leur permettant de s’inscrire à 50 000F au lieu de 300 000F.

Interrompu à ce point précis de sa présentation par l’arrivée du Préfet du Moungo représenté par son 2e adjoint et sa suite, le Promoteur de l’ISMAM a laissé place à l’ouverture officielle des travaux.

Après l’exécution de l’hymne national, le Secrétaire Permanent de MOSOH a prononcé un discours d’accueil dans lequel il a souhaité la bienvenue à tous (autorités, invités, membres, sympathisants …) ; dans ce même discours, il a mis un point d’honneur a présenter les réalisations que l’équipe qu’il dirige depuis 2011 a effectué dans les domaines de l’éducation, de la santé, des Activités Génératrices de revenue et des relations avec l’Etat et les bailleurs de fonds. Il s’agit respectivement des soins de santé accordés à plus de 10 jeunes qui ont pu recouvrer leur mobilité et le chemin de l’école par la même occasion ; de la gratuité effective de l’éducation primaire publique pour les enfants handicapés et ceux nés de parents handicapés ; de la commercialisation du miel et de l’obtention auprès de l’Etat d’un terrain pour la construction des futurs édifices de l’Association. Il a par la suite déclaré que ces succès sont « l’arbre qui cache la forêt », manière pour lui de signifier que le chantier de l’inclusion est parsemé d’énormes difficultés au Cameroun et d’interpeller l’Etat à plus d’action, notamment par la démocratisation des services de santé pour permettre aux Personnes handicapées qui sont aussi des personnes économiquement défavorisées de se prendre en charge et à prévenir ainsi le handicap. Par ailleurs, il a souhaité que l’Etat continue la délivrance gratuite des CNI, des actes de naissance et des cartes nationales d’invalidité. Enfin, il a parlé du problème crucial de la représentativité des PH au sein des organes de délibération pour relever que la notion de genre ne concerne pas seulement les femmes mais qu’elle doit être aussi élargie aux PH.

Dans son discours d’ouverture, monsieur le 2e adjoint du préfet du moungo a insisté sur les efforts que le gouvernement fournis à l’endroit des PH à travers le MINAS. Il a par la suite apprécié la substance du discours du Secrétaire Permanent en ce qui concerne l’évaluation qu’il a faite du parcours de son équipe de 2011 à 2013. En outre, il ressort de son allocution que les personnes handicapées constituent une catégorie sociale parmi tant d’autres, et que le handicap engendre certainement des difficultés mais aussi et surtout des avantages.

Avant de prendre congé, il a rassuré l’assistance de l’attachement que le préfet porte à la question du handicap avant de déclarer qu’il rendra fidèlement compte des doléances du Secrétaire Permanent à sa hiérarchie et de réaffirmer son ouverture à tous.

Avant de prendre congé de l’assistance, Il a déclaré les travaux de cette assemblée ouverts.

LES TRAVAUX.

Après son départ, les travaux ont repris leurs cours permettant ainsi au Promoteur de l’ISMAM de finir sa présentation et à son collègue des Beaux Arts de s’exprimer à son tour sur le même sujet à savoir les possibilités de formation des jeunes handicapés.

III- L’EXAMEN DU PLAN D’ACTION

C’est vers 13 Heures que le Secrétaire Permanent a présenté la synthèse des rapports administratifs et financiers 2011, 2012 et 2013. On peut retenir de ce rapport que l’action de Mosoh s’est structuré autour de 4 axes stratégiques qui sont: l’éducation, la santé, les AGR et la Coopération.

En ce qui concerne l’education, il a expliqué que MOSOH a encadré et suivi près de 407 écoliers et entre 210 et 218 élèves du secondaire. Mais que leur résultat dans l’ensemble était très mauvais compte tenu entre autres du taux d’abandon scolaire au CM1 qui frole le 95 pourcent.

Dans le domaine de la santé, il a relevé que MOSOH a monté avec succès des dossiers et ainsi permis à 16 enfants de recevoir des soins de qualité.

Dans le cadre des projets générateurs de revenus il a cité quelques succès notables à savoir l’octroi d’une subvention de 6 Millions pour l’élevage de poulet de chair , l’acquisition de gré à gré de 1062 mètres carrés de terrain de l’état pour un projet de construction de ses services administratif et d’un centre de multi-formation et de santé spécialisé dont l’étude de faisabilité est par ailleurs achevé. Par ailleurs, d’autres projets ont été soumissionnés comme celui du PASC d’un budget de 21 million dont il attend une suite qu’il espère favorable.

Enfin dans le domaine de la Coopération, il a cité les différents partenaires actuels de MOSOH et mentionné son affiliation à LA PLATEFORME sur le plan national. Il a ensuite décliné les bénéfices tirés dans le cadre de la Coopération internationale de MOSOH en soulignant les voyages d’étude et des séminaires de formations à l’étranger.

Pour finir ce bilan, il a présenté la situation financière de MOSOH qu’il qualifie de gravement déficitaire du fait de la rareté des adhésion et des contributions annuelles des membres. A cet effet, seulement 48 000 et 57 500 ont respectivement été collectés pour le compte des adhésions et des contributions. Par ailleurs MOSOH a reçu des financements à hauteur de 1 850 000 par des partenaires qui ont été investis pour les projets de séminaires à l’étranger cependant que les charges de fonctionnement coutent de plus en cher.

Ceci dit, le bilan a été adopté à l’unanimité des membres présents.

PRESENTATION DU PLAN D’ACTION

La suite des travaux a été animée par le PCA qui a présenté le plan d’action. Qui se structure autour des axes stratégiques sus présentés, qui à son tour a été adopté par l’assistance.

LA COMMISSION ELECTORALE

Après cette validation du plan d’action, La commission électorale a été constituée ; elle a été formée de trois membres pour l’élection des nouveaux membres du Conseil d’administration. Les nouveaux membres élus NYADJO Chantal avec 37 voix, NGAKO Emmanuel avec 35 voix, EWOUDOU NGUEME Victorine avec 33 voix

Fait à Nkongsamba le 14/06/2014

Partager cet article

Repost 0
Published by Sylvain Timamo
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Scores2000
  • : Informations Générales : Sports-Affaires-Société-Economie-Tourisme-Environnement-Informatique
  • Contact

Profil

  • Sylvain Timamo
  • Sylvain Timamo est journaliste camerounais et depuis quelques années,il est éditeur du journal Scores 2000. Propriétaire du Magazine International Culturel et Touristique "Le Chasseur".
  • Sylvain Timamo est journaliste camerounais et depuis quelques années,il est éditeur du journal Scores 2000. Propriétaire du Magazine International Culturel et Touristique "Le Chasseur".

Recherche

Pages

Liens