Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 juillet 2014 4 03 /07 /juillet /2014 19:04
SESSION DES COMPTES DE LA COMMUNE DE NKONGSAMBA Ier : L’excédent net de recettes sur les dépenses de 25 889 202 FCFA nargue les populations

La salle Jean EKWABI EWANE de la Mairie de Nkongsamba 1er, a abrité vendredi 06 juin 2014 la session ordinaire du conseil municipal consacrée au vote et à l’adoption du compte administratif pour l’exercice précédent. Session présidée par le 1er Adjoint au Maire Mme MONY Monique epse MBONGUE représentant le Maire empêché, et en présence du Préfet Thomas HONA, tutelle administrative.

233 978 229 FCFA est le montant du compte administratif du dernier exercice soumis à l’examen du conseil. Ce compte a connu une augmentation de 33 283 229 francs en valeur absolue et de 16,98% en valeur relative tel que présenté dans le rapport de gestion du receveur municipal, et représentant l’excédent des recettes sur les dépenses. En détail, les recettes de ce compte sont de 141 790 470 FCFA, les dépenses de 106 888 268 FCFA, l’excédent brut est de 34 902 202 FCFA, pour faute d’emploi, la commune a vu la somme de 9 013 000 FCFA prévue pour la construction d’un bâtiment dans une école tombée en forclusion, ce qui donne un excédent nette de recettes sur les dépenses de 25 889 202 FCFA.

Dans son rapport de gestion, le receveur municipal a relevé certaines difficultés qui plombent le fonctionnement optimal de la commune à savoir : la faible capacité de recouvrement des taxes qui serait dû à l’absence du fichier du contribuable, le conflit de compétence territoriale avec la Communauté Urbaine de Nkongsamba (CUN), l’absence du service de l’assiette fiscale entre autres. En dépit de toutes ces difficultés tant endogènes qu’exogènes, les différentes commissions n’ont pas manqué l’occasion de relever la sous-consommation des crédits transférés dans le cadre du transfert des compétences, avec un taux de réalisation de 16% , loin des ratios prévus, sans compter avec l’insuffisance du financement des associations à l’instar des handicapés et autres regroupements sportif. Il ya surtout eu un échange de mots entre les conseillers, Ebweme Mbollè Crispo, Ekombo Raymond sur les manquements du Maire OUMAROU qui a été justifié par Evina Raymond et Moussa Issa.

Pour y remédier, le Préfet HONA Thomas a invité tous les acteurs de la chaîne à plus de collaboration afin d’éviter tous les dysfonctionnements, au regard les débats houleux et francs qui ont prévalus lors de la phase des échanges, non sans rappeler aux uns et aux autres de veiller à l’intrusion des adeptes de la secte BOKO HARAM dans notre entourage, aux fins de protéger les personnes et leurs biens, et même les institutions républicaines, en dénonçant tout comportement suspect.

Stéphane DANG BALO/Cp

Partager cet article

Repost 0
Published by Sylvain Timamo
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Scores2000
  • : Informations Générales : Sports-Affaires-Société-Economie-Tourisme-Environnement-Informatique
  • Contact

Profil

  • Sylvain Timamo
  • Sylvain Timamo est journaliste camerounais et depuis quelques années,il est éditeur du journal Scores 2000. Propriétaire du Magazine International Culturel et Touristique "Le Chasseur".
  • Sylvain Timamo est journaliste camerounais et depuis quelques années,il est éditeur du journal Scores 2000. Propriétaire du Magazine International Culturel et Touristique "Le Chasseur".

Recherche

Pages

Liens