Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 septembre 2014 4 11 /09 /septembre /2014 09:20

L’assemblée générale élective des Communes et Villes Unies du Cameroun (CVUC) s’est tenue à la salle des fêtes d’Akwa à Douala le 02 septembre 2014. Une rencontre ouverte par le Gouverneur de la région du Littoral représenté par son Secrétaire Général.

D’entrée de jeu, le président sortant pour le Littoral et maire de Douala 1er M. LENGUE MALAPA a fait le discours de bienvenue, suivi d’un exposé d’un spécialiste en médecine sur le virus Ebola. Cet orateur invitera les maires du Littoral a ne pas laisser les populations paniquer face à ce virus qui fait son apparition en 1976 et se soigne presque comme la fièvre et la typhoïde. La particularité du virus Ebola est la fièvre hémorragique avec des températures supérieures à 35%, le malade a des yeux rouges pigmentés, une fatigue anormale. Les modes de transmission répandus sont les contacts intimes, la transpiration, les urines, les selles. Ce virus est plus virulent dans les cadavres et l’exposant a conseillé d’éviter les autopsies traditionnelles.

Avant de se retirer, le Secrétaire Général de la Région du Littoral a recommandé aux participants de travailler en adultes et de respecter les statuts de leur association. C’est après de nombreuses consultations que les organisateurs se sont retrouvés enfin à huis-clos. Tous les départements ont procédé par le consensus, sauf dans le Moungo où deux candidats étaient en compétition, le Maire de Nkongsamba 2ème, M. WANDJI Alain Thomas et le maire de Mombo, M. DJOUOKOU Jean Blaise. A l’issu d’une élection âprement disputée, le maire de Mombo a remporté face à celui de Nkongsamba 2 avec 7 voix sur 13. Le bureau départemental du Moungo enfin constitué est composé de M. KAHACK Jean Pierre de Penja comme trésorier, SIDIKI Félicité epse MANON du Nlonako comme secrétaire général et de DJOUOKOU Jean Blaise de Mombo comme président.

Pour le bureau du Littoral, il a y a eu des tractations qui n’ont pas abouti à un résultat tel que conseiller par le secrétaire général de la région. La liste de Chief NGUIME EKOLLO Frédéric de la Commune de Dibombari faisait front à celle du président sortant LENGUE MALAPA de Douala 1er. Le président du Comité électoral ayant constaté que figuraient sur les deux listes certains noms, a exigé une pose pour essayer d’obtenir une liste consensuelle. Mais après trois heures de négociation, seul le maire de Dibombari a présenté une liste complète, celui de Douala premier ayant une liste amputée de deux candidats sur les huit exigés.

Malgré l’exigence du statut et des règles démocratiques, le liste présentée par Chief NGUIME EKOLLO Frédéric n’a pas été déclaré vainqueur, ce qui a provoqué le courroux du maire de Yabassi qui a crié au scandale et pris les médias à témoin. « Si le vote et la démocratie ne peuvent être respectés par les maires du Littoral, c’est une honte pour notre pays » a-t-il déclaré. A une certaine heure de la soirée, une panne inexplicable du courant électrique survient, la salle insuffisamment éclairée par des lampadaires de marque chinoise donne une atmosphère insécurisée et le candidat sortant qui évoque l’absence du consensus et le non respect du genre dans l’autre liste propose la suspension des travaux. Les organisateurs après avoir tergiversé ont du reporter cette élection du bureau régional du Littoral à une date ultérieure.

Dans tous les cas de figure et quelques soient les scenarii possibles, les nouveaux responsables élus devront organiser des réunions régulières pour trouver des solutions aux problèmes des communes, des communes rurales en particulier, faire supprimer l’unicité des caisses, faire supprimer les dettes des communes, plaider pour l’effectivité du salaire des maires, renforcer le principe de l’intercommunalité, faire en sorte que le CVUC Littoral soit représenté au conseil d’administration du FEICOM, Amener les décideurs et notamment le ministère des travaux publics à construire une route reliant le département du Nkam au Wouri

Sylvain Timamo à Douala

Partager cet article

Repost 0
Published by Sylvain Timamo
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Scores2000
  • : Informations Générales : Sports-Affaires-Société-Economie-Tourisme-Environnement-Informatique
  • Contact

Profil

  • Sylvain Timamo
  • Sylvain Timamo est journaliste camerounais et depuis quelques années,il est éditeur du journal Scores 2000. Propriétaire du Magazine International Culturel et Touristique "Le Chasseur".
  • Sylvain Timamo est journaliste camerounais et depuis quelques années,il est éditeur du journal Scores 2000. Propriétaire du Magazine International Culturel et Touristique "Le Chasseur".

Recherche

Pages

Liens