Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 septembre 2014 4 18 /09 /septembre /2014 00:04

C’est devant la fine fleur des autorités administratives du département du Moungo que le bureau du comité de développement du Nlonako présidé par M. MOUSSOLE Flaubert du village Mambellion a été installé le 30 août 2014.

Le programme s’est exécuté à partir de 13 heures avec l’arrivée du Préfet HONA Thomas. Après la lecture du récépissé de déclaration de manifestation publique et l’exécution de l’hymne national, on a écouté le mot de bienvenue du président MOUSSOLE Flaubert dans lequel il a dit que le développement va désormais être une réalité dans les 23 villages de l’arrondissement. Il a présenté les réalités ainsi que les pesanteurs de l’enclavement du Nlonako. Par la suite, le Sous-préfet TABE ETCHOCK BARTHOLEMY a pris la parole pour parler de ses inquiétudes en invitant les organisateurs de la cérémonie à associer tous les élites du coin. Il a ajouté que l’autorité administrative à travers sa modeste personne va « apporter son soutien à ce bébé qui vient de naître » et le travail sera plus rentable si les présidents des comités de village impliquent toutes les composantes sociologiques. Le Sénateur EBONGUE NGOH Jean Jules est revenu sur la genèse de la création du CONDENLO qui a connu son assemblée générale constitutive le 28 juillet 2014 en présence de 92 personnes issues de tous les villages. L’élection a donné mandat à 30 membres du bureau qui étaient parrainés par les chefs de village.

Le CODENLO se veut un regroupement des Forces Vives de l’Arrondissement du NLONAKO qui s’est assigné pour mission d’œuvrer au développement de ses 23 villages regroupés dans les deux cantons BAKAKA et BALONDO. Le Canton Bakaka est couvert de ses vingt villages : Bakakte, Bakwat, Bwanebwa, Ebonè, Ekohock, Ekomedion, Ekomtolo, Mambelion, Manengole, Manengouba I, Manengouba II, Mangamba, Mbaka, Ndiang-Ekom, Ndombeng, Ndoungue, Nkongnine, Ntolo, Salmoa et Singuedjang. Le canton Balondo a seulement trois villages qui sont Badjong, Balondo Nord et Nyamsa. La devise du CODENLO est « Pour une fraternité et une solidarité agissante » et ses principaux organes sont : le Congrès, l’Assemblée Générale, le Bureau Exécutif, le Bureau de l’Organisation des femmes du Nlonako, le Conseil de discipline et la Conférence des Chefs Traditionnels.

A suivi un intermède musical avec la prestation fortement appréciée de l’artiste musicien du terroir EWANE Noel Emmanuel connu sur le nom d’artiste MISTER EVAN’S. Le premier symbole fort pour la survie du Comité de développement du Nlonako est le panier des contributions dans lequel de manière anonyme, tous les participants à la cérémonie en commençant par le préfet ont déposé une somme d’argent.

On se souvient qu’après le rituel d’installation par le Sous-préfet TABE ETCHOCK BARTHOLEMY, le préfet s’est exprimé sur l’importance d’une telle cérémonie. Selon HONA Thomas, « le développement n’a pas de couleur, pas d’ethnie, pas de parti politique ». Il est allé plus loin en montrant qu’il faut toujours un départ à toute chose et malgré les résistances causées par le leadership local, les conflits d’intérêts, il a félicité le Sénateur Jean Jules EBONGUE NGOH et les chefs traditionnels du Moungo pour leur disponibilité et leur persévérance à vouloir mettre les enfants natifs du coin dans la bonne direction. Poursuivant son propos, il a ajouté : « avoir l’unanimité est difficile, ce qui nous renvoi tous à la recherche du consensus, du minimum sur lequel on devrait s’entendre ». C’est la raison pour laquelle il apporte tout son appui et son soutien au Bureau Exécutif qui vient d’être installé. M. HONA Thomas a par ailleurs encouragé les autorités traditionnelles à parfaire une instance départementale de consultation et de délibération sur des sujets importants.

Sylvain Timamo

Quelques membres du Bureau Exécutif du CODENLO (Comité de développement de l’arrondissement du Nlonako) :

Président : MOUSSOLE Flaubert

1er Vice-président : MIKE Christian

2ème Vice-président : EKOBE Emmanuel

Secrétaire général : TOME David

Secrétaire général Adjoint : NGOMBA Paul

Trésorier Général : BENGA Gustave

Trésorier Général adjoint : NTOUBA Eugène

Commissaire aux comptes : MAM NGOLLO Martin

Délégué aux affaires traditionnelles et coutumières : MODE EWANE David

Délégué chargé de relation avec les comités de développement 1 : EKOUME Elysée

Délégué chargé de relation avec les comités de développement 2 : EBWELLE Alphonse

Délégué aux affaires foncières et à l’environnement : NGOULE NGOH Guillaume

Délégué aux affaires sociales et culturelles : EBOULE POUBA FRANCK Patrice

Délégué au suivi des projets : MOUSSINGA KOLLE Faustin

Délégué à l’agriculture et à l’élevage : DJORA EWANE Franky

Délégué aux affaires féminines : DJEUNGUE MBONGUE Marguerite

Délégué à la communication : MONY MBONDE Suzanne

Conseillers : EBONGUE NGOH Jean Jules, NJONJI Marcel, MBASSI MBAPPE Albert, EKOUME Samuel Blaise

Partager cet article

Repost 0
Published by Sylvain Timamo
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Scores2000
  • : Informations Générales : Sports-Affaires-Société-Economie-Tourisme-Environnement-Informatique
  • Contact

Profil

  • Sylvain Timamo
  • Sylvain Timamo est journaliste camerounais et depuis quelques années,il est éditeur du journal Scores 2000. Propriétaire du Magazine International Culturel et Touristique "Le Chasseur".
  • Sylvain Timamo est journaliste camerounais et depuis quelques années,il est éditeur du journal Scores 2000. Propriétaire du Magazine International Culturel et Touristique "Le Chasseur".

Recherche

Pages

Liens