Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 novembre 2014 5 07 /11 /novembre /2014 14:16

La cérémonie d’ouverture a été présidée par la Représentante de Madame la Ministre des Arts et de la Culture le 3 novembre 2014 au camp artistique de Lada à Nkoabang banlieue de Yaoundé.

La 16è édition du Festi-Bikutsi a véritablement démarré avec l’ouverture de la Résidence de création le 3 novembre 2014 à Nkoabang une banlieue de Yaoundé située dans la commune d’arrondissement de Nkol Afamba.

La cérémonie d’ouverture de cette Résidence de création a été présidée par Madame Ngo Grace Ewang, Représentante personnelle de la Ministre des Arts et de la Culture Ama Tutu Muna en présence de madame Alinga Ateba Augustine, 2è adjoint au Maire de Nkol Afamba. Parmi les invités de marque à cette importante cérémonie, madame Daba Sarr, la Présidente du Festival Africa Fête itinérant qui a prôné un « métissage » de nos richesses culturelles « pour pouvoir créer quelque chose de formidable ». Elle a insisté sur la nécessité de renforcement des capacités des artistes et des professionnels, faire le transfert des compétences pour que le monde artistique soit « plus riche ». Elle a aussi insisté sur l’urgence de « rendre visible ce que nous faisons » à travers le monde. Présence également du Directeur d’Africa Fête Benin, Gbeha Eric, par ailleurs Conseiller technique du Ministre Béninois de la Culture, qui s’est dit heureux de prendre part à cet évènement.

Pour René Ayina, le Directeur du Festi-Bikutsi, cette Résidence de création orchestrée par le groupe Nkul Obeng avec des artistes venus d’Afrique de l’Ouest notamment du Benin et du Sénégal entre autres, est « un parcours que nous suivons depuis pratiquement trois ans. Nous sommes ravi d’avoir été associé à ce projet ».Le Directeur du Festi-Bikutsi pense que « c’est une très bonne porte qui s’ouvre » car il s’agit selon lui de « présenter un autre visage de la culture camerounaise ». Il faut noter que les chansons qui sortiront de cette Résidence de création seront présentées au cours d’une cérémonie de « Restitution » le 14 novembre au camp Sonel à Yaoundé. Et devront circuler en Afrique. Les soutiens de l’Union Européenne, l’Organisation Internationale de la Francophonie(OIF) et des Instituts Français sont également à saluer dans ce projet.

Lancé en 1995, le Festi-Bikutsi opère de plus en plus de mutations en matière d’ouverture vers d’autres cultures et horizons. Son promoteur s’est engagé, avec son équipe, à internationaliser d’avantage le Bikutsi, un rythme qui peine encore à s’imposer véritablement hors des frontières camerounaises.

Ericien Pascal NNguiamba/Cp

Partager cet article

Repost 0
Published by Sylvain Timamo
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Scores2000
  • : Informations Générales : Sports-Affaires-Société-Economie-Tourisme-Environnement-Informatique
  • Contact

Profil

  • Sylvain Timamo
  • Sylvain Timamo est journaliste camerounais et depuis quelques années,il est éditeur du journal Scores 2000. Propriétaire du Magazine International Culturel et Touristique "Le Chasseur".
  • Sylvain Timamo est journaliste camerounais et depuis quelques années,il est éditeur du journal Scores 2000. Propriétaire du Magazine International Culturel et Touristique "Le Chasseur".

Recherche

Pages

Liens