Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 novembre 2014 6 29 /11 /novembre /2014 07:41
finances locales du moungo
finances locales du moungo

L'objectif du comité départemental des finances locales 2014 pour le Moungo, qui a tenu ses travaux en fin de semaine dernière dans la salle ds actes de la mairie de Nkongsamba 1er, sous le présidence du Préfet HONA Thomas, Président dudit Comité était de faire le bilan de l'exercice budgétaire 2014 et envisager l'avenir.

Ils étaient tous présents le 21 novembre dernier à Nkongsamba, les principaux acteurs de la chaine budgétaire publique du département du Moungo, réunis autour du Préfet par ailleurs président du CODEFIL, les chefs des centres divisionnaires des impôts et les receveurs municipaux des CTD, ont fait l'état des lieux en ce qui concerne le fichier du contribuable, ainsi que le bilan des recouvrements des recettes de 2014, et bien entendu établir les perspectives pour 2015 à travers des exposés qui ont fait ressortir que parmi les difficultés qui plombent les recouvrements des recettes dans leurs circonscriptions, on peut citer le manque de collaboration entre les CTD et les CDI, la non maîtrise de la fourchette des taxes et impôts par les agents de recouvrement, la distraction des fonds par certains agents. Ce qui explique bien la taille du taux de recouvrement des recettes en deçà des objectifs fixés pour 2014 dans le Moungo.

L'indisponibilité des certains maires plus occupés à fructifier leurs affaires personnelles qu'a sacrifier du temps pour les populations de qui ils ont sollicité les voix. La non exploitation des mesures prévues dans les textes pour multiplier les activités génératrices de revenus. Avec près de 5,5 milliards de budget prévisionnels dans les communes, le Moungo atteint difficilement le 4/5 ème. Le budget d'Investissement public quant à lui atteint 2 milliards et demi, mais souvent des projets sont abandonnés ou tombent en forclusion pour des montants supérieurs à 350 000 000 FCFA (trois cent cinquante millions).

Ce qui précède selon un responsable du trésor démontre qu'il faut un peu plus de sérieux dans la prise des décisions. Pourquoi ne pas aménager un grand nombre de marchés, de gares routières, de logements communautaires, de parking payants, de toilettes publiques dans les zones à forte fréquentation?

La place des échanges modérées par le Préfet a été franc, convivial et démocratique. Des sous-préfets aux Maires en passant par les receveurs municipaux et autres chefs des CDI, tous se sont accordés sur une synergie d'action afin d'améliorer le taux de recouvrement au cours du prochain exercice.

Avant de clôturer les travaux du CODEFIL, le Préfet HONA Thomas a exhorté les uns et les autres, de tout mettre en œuvre pour atteindre les objectifs en 2015

Nina NGUEDJUE/Cp

http://www.score2000.info - Rédaction : (+237 233 49 19 21 / 678 89 40 92 / 699 45 19 20

Partager cet article

Repost 0
Published by Sylvain Timamo
commenter cet article

commentaires

timamo sylvain 30/11/2014 22:41

les réactions des acteurs dans le journal tabloïd Scores 200 en kiosque dans tout le Cameroun- Lire aussi des informations sur la page de www.score2000.info

Présentation

  • : Scores2000
  • : Informations Générales : Sports-Affaires-Société-Economie-Tourisme-Environnement-Informatique
  • Contact

Profil

  • Sylvain Timamo
  • Sylvain Timamo est journaliste camerounais et depuis quelques années,il est éditeur du journal Scores 2000. Propriétaire du Magazine International Culturel et Touristique "Le Chasseur".
  • Sylvain Timamo est journaliste camerounais et depuis quelques années,il est éditeur du journal Scores 2000. Propriétaire du Magazine International Culturel et Touristique "Le Chasseur".

Recherche

Pages

Liens