Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 décembre 2014 5 26 /12 /décembre /2014 07:59

Présenté lors de la session ordinaire à elle consacrée ce mois de décembre 2014, le budget 2015 de la CUN connait une augmentation de 10 347 327 FCFA en valeur absolue, soit 1,51 % en valeur relative selon Dr KOLLO Basile, Délégué du Gouvernement.

L'idée majeur qui a sous-tendu l'élaboration de ce projet de budget est l'embellie économique que connait la ville de Nkongsamba d'une part et d'autre part, la détermination de l'Exécutif Communautaire à capitaliser les effets incitateurs du Plan Directeur d'Urbanisme (PDU) de la Ville de Nkongsamba dont l'approbation est intervenue en juillet 2014 par les soins de la tutelle locale et le Premier Forum pour le Développement de Nkongsamba dédié à sa vulgarisation et son appropriation par les acteurs urbains qui s'est déroulé du 13 au 16 novembre 2014. Ce n'est un secret pour personne, le PDU constitue en matière de politique urbaine, le document le plus important de planification qui soit; il constitue selon M. WANGUE Georges LIberté, Secrétaire Général de la Communauté un outil certes de planification urbaine, mais aussi et surtout un outil de plaidoyer pour l'amélioration du cadre et des conditions de vie des populations.

I- LES RECETTES :

En 2015, elles s'élèvent à FCFA 647 121 515 en valeur absolue, soit 93,29% en valeur relative. Par comparaison au budget 2014, elles consacrent une parfaite égalité puisque ces dernières sont également de FCFA 647 121 515; cependant, elles présentent une diminution de 1,42% en valeur relative du fait d'une prévision d'accroissement des recettes d'investissement née du solde de la dette vis-à-vis du FEICOM de FCFA 55 833 308 dans le cadre du Projet d'assainissement et d’approvisionnement en eau potable projetées des deux exercices, trouve son fonctionnement non dans l'optimisme consécutif à l'amélioration du climat des affaires, l'appui des services fiscaux de l'Etat, le recouvrement effectif des recettes de la Communauté Urbaine de Nkongsamba partout où elles se trouvent. Il en est ainsi du suivi régulier des parts des recettes liées aux transactions immobilières très souvent en divagation à Douala, qui devraient contribuer fortement à l'amélioration du rendement des recettes fiscales.

2- Les recettes d’investissement :

Elles s'élèvent à FCFA 36 133 969 en valeur absolue, soit 5,29% en valeur relative. On constate à ce niveau une augmentation de FCFA 3560311 par rapport à l'année 2014 en valeur absolue et 10,93% en valeur relative. Elles sont également constituées de réserves affectées pour investissement.

II - DES DÉPENSES

1- les dépenses de fonctionnement

Elles se chiffrent à FCFA 412 112 801 (quatre cent douze millions cent douze mille huit cent un francs CFA) et représentent 59,36% de la masse budgétaire. Elles connaissent une augmentation de CFA 52 813 066 en valeur absolue par rapport à l'exercice 2014, soit 14,69% en valeur relative. Cette hausse se justifie non seulement par la prise en charge de la mise en place effective des tout nouveaux services du Contrôle Financier récemment institué auprès de la Communauté Urbaine de Nkongsamba par Arrêté Présidentiel, mais aussi la nécessite du réaménagement de certains immeubles communaux à l'instar de l'immeuble siège qui connait pas mal de dégradation inconfortables. Par ailleurs, dans le sillage du Forum de Développement de Nkongsamba, il est prévu d'organiser durant 2015, des cadres d'échanges au nombre desquels des colloques et forums susceptibles de booster le développement de la cité montagnarde par la mise en œuvre du PDU et du POS. Quant aux charges du personnel, elles s'élèvent de 134 960 096 FCFA et représentent 32,74% des charges de fonctionnement.

2- les dépenses d'investissement

Il est prévu une amélioration budgétaire de CFA 281 490 785 en valeur absolue, soit 40,58 % en valeur relative de l’enveloppe globale. Par rapport à l'exercice 2014, les dépenses d’investissement connaissent une augmentation significative de FCFA 7 265 591 en valeur absolue et 2.58% en valeur relative. Elles intègrent dans sa masse, d'une part, les crédits de l'année en cours qui ne pourraient pas être exécutés en fin d'année et d'autre part, les projets contenus dans le plan de campagne. Cet état de choses traduit la volonté affichée de l’exécutif Communautaire de faciliter l'accès des populations aux services de base et l'adoption d'amélioration irréversible de leurs conditions de vie. Il en va de même de la volonté de l'Exécutif de traduire en actes concrets, le plan de campagne 2015, ainsi que les engagements pris par la Communauté Urbaine de Nkongsamba dans le cadre du Protocole de partenariat signé avec le MINHDU.

http://www.score2000.info - Contact Rédaction : +237 678 89 40 92/ +233 49 19 21

Message pour Noël 2014 de Mgr Dieudonné espoir ATANGANA

Ref : EV /L/12-12/14

Bien chers fidèles du Diocèse de Nkongsamba,

Chères filles, chers fis,

Nous célébrons Noël et le Nouvel An cette année sous d’heureux auspices : un double synode sur la famille ; l’année de la vie consacrée qui vient d’être ouverte à Rome pour l’Eglise universelle, à Douala sur le plan de notre Province ecclésiastique et le sera bientôt ici à Nkongsamba sur le plan diocésain, puis le Séminaire annuel 2015 de la Conférence Episcopale Nationale que nous accueillerons du 10 au 17 Janvier prochain. Malgré des épreuves comme la disparition brutale de deux de nos prêtres en 2014, nous rendons grâce à Dieu pour tant de merveilles. Je vous exhorte à la prière, à la pénitence et ) la conversion ! Accueillons avec joie et ferveur la « lumière d’en haut qui vient nous visiter » (Lc 1, 78). Ne recevons pas la grâce de dieu en vain (cf. 2 Co 6,1) et ne laissons pas passer sans porter d’authentiques fruits de salut !

Joyeux Noël et heureuse Année 2015 !

Fait à Nkongsamba, le 17 décembre 2014.

(é) Dieudonné Espoir ATANGANA,

Evêque de Nkongsamba

Partager cet article

Repost 0
Published by Sylvain Timamo
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Scores2000
  • : Informations Générales : Sports-Affaires-Société-Economie-Tourisme-Environnement-Informatique
  • Contact

Profil

  • Sylvain Timamo
  • Sylvain Timamo est journaliste camerounais et depuis quelques années,il est éditeur du journal Scores 2000. Propriétaire du Magazine International Culturel et Touristique "Le Chasseur".
  • Sylvain Timamo est journaliste camerounais et depuis quelques années,il est éditeur du journal Scores 2000. Propriétaire du Magazine International Culturel et Touristique "Le Chasseur".

Recherche

Pages

Liens