Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 mars 2016 4 03 /03 /mars /2016 12:38

La salle polyvalente de l’union des coopératives du Littoral (UCAL) que dirige M. FOGUE Jean a abrité le 26 février 2016 une rencontre entre les producteurs de café et cacao venus de l’ensemble de la région du Littoral et le collège national des producteurs de la dite filière, question d’informer ces derniers sur la mise en conformité des collèges.

Le but principal de cette rencontre selon M. DIKA Victor, président national du Collège des producteurs du cacao-café du CICC était basé sur l’information des membres à la base sur les fédérations des faitières dans l’optique d’éradiquer les querelles de leadership observés sur le terrain et de trouver des solutions qui permettront à ces dernières de travailler désormais ensemble par un rendement meilleurs.

On sait que sur le marché mondial, le label Cameroun n’est plus prisé, le café du Cameroun étant fortement déprécié à cause de sa mauvaise qualité ou de l’humidité constatée les années antérieures dans les tonnes achetées par les exportateurs, on est passé d’une production de plus de 100 mille tonne à moins de 35 mille tonnes. Le CICC, organisation constituée pour trouver des solutions à l’augmentation de la production étant inefficace, passant sont temps précieux à organiser des séminaires où l’on dépense beaucoup d’argent pour rien qu’à rencontrer les paysans à la base. Les taxes sur la production et la vente s’élevant au jour le jour, on parlerait de plus de 200 000 FCFA de taxe sur la tonne de café alors que le prix du sac d’engrais s’est multiplié au moins par cinq.

Au cours des échanges, d’autres difficultés ont été relevés par les producteurs en occurrence l’enclavement des routes dans certaines localités, ce qui empêche l’écoulement rapide des produits. Plus loin, le manque d’appui venant des pouvoirs publics, un aspect ayant un impact sur la campagne caféière 2015-2016.

Après avoir relevé certains faits qui ont marqué le déroulement de ladite campagne, les producteurs ont émi le vœu de voir leurs doléances portées par le collège national des producteurs de la filière pour assurer la rentabilité des produits et accroître les statistiques afin de contribuer à la promotion de ce secteur agricole.

Lijouom Chetou

Partager cet article

Repost 0
Published by Sylvain Timamo
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Scores2000
  • : Informations Générales : Sports-Affaires-Société-Economie-Tourisme-Environnement-Informatique
  • Contact

Profil

  • Sylvain Timamo
  • Sylvain Timamo est journaliste camerounais et depuis quelques années,il est éditeur du journal Scores 2000. Propriétaire du Magazine International Culturel et Touristique "Le Chasseur".
  • Sylvain Timamo est journaliste camerounais et depuis quelques années,il est éditeur du journal Scores 2000. Propriétaire du Magazine International Culturel et Touristique "Le Chasseur".

Recherche

Pages

Liens