Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 avril 2016 2 19 /04 /avril /2016 11:15
Minepat-Moungo :Réunion du 1er comité départemental du suivi participatif du BIP du Moungo pour l’exercice 2016

L’exercice budgétaire 2016 est bel et bien entamé, la session des travaux du comité départemental du suivi participative du budget d’investissement public du Moungo pour le compte du 1er trimestre en est une illustration et c’est la sale des actes de la Commune d’arrondissement de Nkongsamba 1er qui comme à l’accoutumée, a servi de cadre le 13 avril 2016 pour cette première session des travaux.

Présidé par Emile Ekango, vice-président dudit comité, assisté de Nsoa Cédric du Minepat, des autorités traditionnelles, municipales, des ingénieurs de suivi, des gestionnaires de crédits et des membres de la société civile; les travaux de ce premier trimestre ont donné l’occasion aux participants d’évaluer une fois encore les réalisations de l’exercice 2015 dont le taux d’exécution physique affiche 86,92 % et 74,86 % pour l’exécution physicofinancière … taux de réalisation qui aurait été plus reluisant si les collectivités territoriales décentralisées s’étaient réellement mises à l’ouvrage. Aussi, l’occasion a été donnée aux participants d’échanger sur les blocages rencontrés durant l’exercice précédent et de mettre de nouveaux jalons pour faire de l’exercice 2016, une année charnière avec un taux de réalisation de 100 %; pour ce faire, les différents acteurs doivent se mettre à la tâche et la mise en place des cadres de concertation dans l’optique de prises de décisions, pourrait-on dire. Dans son intervention, l’autorité administrative, en dénonçant le laxisme de certains agents publics, notamment des ingénieurs de suivi qui affichent des comportements contrastant avec le respect de la réglementation en vigueur en ce qui concerne la qualité des ouvrages réceptionnés ou la résiliation des contrats des prestataires véreux a, dans un ton ferme, martelé que le régime de la passivité et du copinage est terminé ... Gare donc aux fossoyeurs de la république. Notons qu’au cours de cette rencontre, la situation des marchés publics en rapport avec les projets du BIP 2016 a été présentée, et il ressort qu’à ce jour, 33 marchés ont été programmés et attribués et 9 contrats signés et notifiés sur plus d’une centaine de projet d’une enveloppe globale de plus 1.500.000.000 F CFA. Si on peut se réjouir du travail déjà abattu, il faut noter la lenteur observée dans certains collectivités territoriales décentralisées qui brillent non seulement par leur absence à ce comité mais aussi et surtout dans la réalisation de leurs projets. En espérant que cette année 2016 sera marquée par une synergie véritable entre les différents acteurs de la chaine pour améliorer l’exécution du BIP dans le département en résorbant le sempiternel problème d’entretien routier concédé aux communes, ou encore l’abandon des chantiers et les malfaçons observés ça et là et qui avaient fait du département un (no man’s land), puisse les uns et les autres mettre à profit les conseils reçus lors de cette rencontre afin que le Moungo tourne définitivement le dos aux pratiques peu orthodoxes et qui mettent à mal la dépense publique.

Paul Foute/CP- Contact Rédaction de Scores2000.info : +237 663956404

Partager cet article

Repost 0
Published by Sylvain Timamo
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Scores2000
  • : Informations Générales : Sports-Affaires-Société-Economie-Tourisme-Environnement-Informatique
  • Contact

Profil

  • Sylvain Timamo
  • Sylvain Timamo est journaliste camerounais et depuis quelques années,il est éditeur du journal Scores 2000. Propriétaire du Magazine International Culturel et Touristique "Le Chasseur".
  • Sylvain Timamo est journaliste camerounais et depuis quelques années,il est éditeur du journal Scores 2000. Propriétaire du Magazine International Culturel et Touristique "Le Chasseur".

Recherche

Pages

Liens