Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 mai 2016 1 30 /05 /mai /2016 13:18
L'artiste et artisan Joe la Conscience à Loum
L'artiste et artisan Joe la Conscience à Loum

Cette fois, Joe La Conscience dénonce les conditions d’exploitation des carrières camerounaises et revendique le bitumage de la route Tombel-Loum à la filiale camerounaise de la société Dangote Cement. Evocation

«Vous savez chers frères, il y a plusieurs fronts à notre combat. Je viens là juste d’en ouvrir un autre. Comme on dit au quartier, c’est quelque chose qui fait l’autre. Cimencam certes exploite depuis plus de 50 ans la pouzzolane de Ndjoungo. Et lorsque vous arrivez dans ce village, vous avez l’impression d’être dans une contrée irakienne qui a subi de graves bombardements, avec des toitures ayant plus de 5 centimètres d’épaisseur de poussière. Sans oublier qu’il n’y a pas d’électricité à Ndjoungo. Alors mon combat, c’est d’empêcher que Dangoté réédite à Loum, cet abus». C’est sur ces propos que Joe de Vinci Kameni, plus connu sur le pseudonyme de Joe La Conscience, artiste musicien et par ailleurs, activiste actant en faveur des causes nationalistes et panafricaines, de défense des droits de l’homme et de la démocratie, a lancé sa nouvelle campagne. Cette fois-ci, c’est l’entreprise de cimenterie Dangoté Cement détentrice d’un agrément d’une durée de 5ans du ministre de l’industrie et des mines datant du 15 octobre 2014 pour l’exploitation d’une carrière de pouzzolane de 27 hectares à Tombel qui est sa cible. Il nous revient que cette entreprise s’est engagée de surcroît à verser 2,7 millions par an dont 15% aux communautés locales et 10% à la commune ainsi que la promesse de recrutement d’une centaine de locaux. Joe La Conscience lance l’alerte sur la manière dont ces types d’entreprise exploitent la pouzzolane parfois au mépris des règles élémentaires de protection environnementale et des conditions conséquentes d’épanouissement des populations riveraines. Dans cette nouvelle campagne, outre sa page Facebook, l’activiste est sur le terrain où il manifeste en brandissant une pancarte qu’il présente publiquement pendant les grandes occasions officielles. Tel a été encore le cas récemment pendant la tournée d’animation socio-économique du Gouverneur du Littoral, M.Samuel Ivaha Diboua. Sur cette pancarte, Joe La Conscience considère et écrit que « Dangoté exploite abusivement notre pouzzolane ». De ce constat, Joe la Conscience dénonce «Les conditions iniques d’exploitation de notre carrière de pouzzolane par DANGOTE. Je voudrais que le milliardaire bitume tout au moins la route Tombel-Loum qui permet à son entreprise de sortir la matière première». Cette nouvelle initiative met la lumière sur le chapitre noire de la politique de gestion des ressources naturelles et minières par l’Etat du Cameroun qui accorde parfois des agréments aux entreprises étrangères et locales sans véritablement garantir le bien-être des populations riveraines qu’il est supposé protéger. A ce propos, cette campagne citoyenne initiée par Joe La Conscience se limiterait-elle qu’à cette nouvelle entreprise Dangote Cement, alors qu’une autre par exemple, voisine en l’occurrence, présente depuis des décennies au Cameroun, des états de services sociaux en faveur des riverains extraordinairement bas, mais continue par contre à rendre parfois les zones d’exploitation invivables?

Didérot Dopna- Conscience N°017 du 09 mai 2016, Télécharger au format PDF gratuitement dans le Groupe facebook-Conscience 2.0

Partager cet article

Repost 0
Published by Sylvain Timamo
commenter cet article

commentaires

ONDOBO Donald 02/09/2016 13:42

Tres edifiant

ONDOBO Donald 02/09/2016 13:42

Tres edifiant

Présentation

  • : Scores2000
  • : Informations Générales : Sports-Affaires-Société-Economie-Tourisme-Environnement-Informatique
  • Contact

Profil

  • Sylvain Timamo
  • Sylvain Timamo est journaliste camerounais et depuis quelques années,il est éditeur du journal Scores 2000. Propriétaire du Magazine International Culturel et Touristique "Le Chasseur".
  • Sylvain Timamo est journaliste camerounais et depuis quelques années,il est éditeur du journal Scores 2000. Propriétaire du Magazine International Culturel et Touristique "Le Chasseur".

Recherche

Pages

Liens