Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 juin 2017 5 23 /06 /juin /2017 09:13

Ils étaient au nombre de quinze, les gardiens de prison promus au grade de «gardiens de prison majors» de la Prison Principale de Nkongsamba le 21 juin dernier. Cérémonie présidée par le Commandeur Hona Thomas et contrôlée par le Régisseur Mbita Pratrick Serges et son adjoint Eboa Ebang Félix Bertin.
 

La place des fêtes de Nkongsamba a été prise d'assaut ce mercredi 21 juin 2017 à l'occasion du cérémonial de remise des médailles aux promus qui sont issus des trois promotions 2009, 2010 et 2011. Étaient présents, le Commandeur Hona Thomas, préfet du Département du Moungo, Mr Ngarba Bakari, le Sous-préfet de Nkongsamba 1er, le Sous-préfet Mohamadou Bachirou, les autorités judiciaires, les maires des 3 communes d'arrondissement ou leurs adjoints, le Colonel Mebebe Michel, Commandant du RASS, Sa Majesté Epanda Ebouel Henri, Chef supérieur du Canton Banéka et ses pairs de 12 villages, les médias et le personnel de la Prison Principale de Nkongsamba ; notamment le Régisseur Principal des Prisons Patrick Serges Mbita, son adjoint, l'intendant Eboa Ebang Félix Bertin. Devant une foule nombreuse, le porte parole des gardiens de prison a ouvert la cérémonie par une allocution de bienvenue et a ensuite lu les arrêtés portant reclassement et avancement des quinze gardiens de prison.
Pour la promotion de 2009, un seul a été décoré et il s'agit de Mr Noko Maturin. Pour la promotion de 2010, ils étaient sept au total qui sont Bame Marck, Batog Bassoa Ernest, Sube Sylvanus, Mpongo Frida, Ndjifack Bibiane, Tanghabu Ivo Nkem, Melle Lucien. On note également pour promotion 2011, sept récipiendaires qui sont
Mbebi Eboh. Nkonje Elvis, Eduke Anin, Eboussol Ngando, Kuissi Mongo, Yadieh Marie. Ngoucheme Aicha.
Mr Mba Guy Marcel Armand, Chef du bureau de la discipline des détenus, complétant notre couverture journalistique a confirmé qu’ils sont tous promus au grade de gardien de prison Major. Ces derniers ont reçu leurs médailles des mains des autorités présentes qui séance tenante ont adressé leurs félicitations aux heureux récipiendaires. La cérémonie s'est poursuivie par le défilé militaire et la remise des bouquets de fleurs dans l'effervescence et la bonne humeur des populations présentes. Il faut dire en passant que les artisans de la prison principale de Nkongsamba ont occupé un stand artisanal lors de la dernière édition du SIEN (Salon International de l’Entrepreneuriat de Nkongsamba) et préparent déjà la 10ème du genre qui se tiendra du 19 au 27 mai prochain au Complexe multisports de Nkongsamba. Une nouvelle philosophie de l’administration pénitentiaire du Cameroun qui prépare la réinsertion des détenus, mais surtout le renforcement des capacités des sans emplois qui faute de moyens de subsistance commettent des bavures et comme conséquence, des précieuses années de vie sont perdues en prison. Deux fortes personnalités du monde de l’administration : le Commandeur Hona Thomas et Mbita Patrick Serge ont merveilleusement implémenté ce triptyque spacial et temporel de l’humanité au SIEN2017.

Mr Mbita Partick Serges qui a accordé un entretien aux journalistes a laissé entendre que : «les promus issus des promotions 2009, 2010 et 2011 marquent le début d’une nouvelle aire dans l’administration pénitentiaire au Cameroun». C’est en effet la première fois que la Prison Principale de Nkongsamba organise une telle cérémonie avec plusieurs récipiendaires sur un espace grand public (Place des fêtes de Nkongsamba) avec des invités spéciaux, un message ciblé de la hiérarchie. Le Colonel Mebebe Michel, Commandant du RASS (Régiment d’Artillerie Sol-Sol) de Nkongsamba n’est pas resté indifférent devant l’allocution du Commandeur Hona Thomas, Préfet du vaste département du Moungo qui a loué la bravoure des hommes en tenue en général et de ceux du Moungo en particulier. Reste que des brebis galeuses ne plombent pas tant d’effort de valorisation. Et que le comportement rébarbatif et primitif du gardien de prison Eduke Anin qui a chassé des invités à sa table et fait du bruit pour une bière questionne les observateurs sur les critères de choix à l’entrée de ce corps qui a un rôle important à jouer dans la construction du pays; car c’est en prison que ceux qui ont fait mauvaise route reviennent sur les  normatifs de la société.

Apothéose somptueuse et repas de corps au Restaurant bel âge où pus de 1500 convives ont gouté au repas copieux de circonstance.

Sylvain Timamo - Contact Rédaction : +237 678894092/699451920/663956404

Partager cet article

Repost 0
Published by Sylvain Timamo
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Scores2000
  • : Informations Générales : Sports-Affaires-Société-Economie-Tourisme-Environnement-Informatique
  • Contact

Profil

  • Sylvain Timamo
  • Sylvain Timamo est journaliste camerounais et depuis quelques années,il est éditeur du journal Scores 2000. Propriétaire du Magazine International Culturel et Touristique "Le Chasseur".
  • Sylvain Timamo est journaliste camerounais et depuis quelques années,il est éditeur du journal Scores 2000. Propriétaire du Magazine International Culturel et Touristique "Le Chasseur".

Recherche

Pages

Liens