Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 juillet 2017 3 19 /07 /juillet /2017 12:42

Selon Dr KOLLO Basile, le Délégué du Gouvernement auprès de la Communauté Urbaine de Nkongsamba, les recettes sont arrêtées à la somme de 338 434 059 francs, environ 46,40% des prévisions, les dépenses sont à 331 873 830 francs, soit un excédent de recettes sur les dépenses d'un montant de 6 560 229 francs. Analysant ces mouvements financiers, le Receveur Municipal, Mr AKOLEA Jeannot a présenté des différences inquiétantes, soient 85,29% de recettes provenant des taxes indirectes, environ 288 millions et 14% de taxes directes, environ 49 millions. Preuve que l'institution donc le budget est de 729 271 448 francs pour cet exercice, 2016, est totalement dépendante de la perfusion de l'État central.

Les mouvements de la comptabilité matières de Mr Michard Ngondi Laurent présentent des entrées de l'ordre de plus de 56 millions, des sorties de de plus de 54 millions et un solde de 1 982 095 francs.

Sous la modération de Mr WANGUE Georges Liberté, le Secrétaire Général, les grands conseillers ont longuement questionné l'exécutif communautaire sur le niveau faible des recettes comparativement à d'autres communautés urbaines qui enregistrent des milliards à leur bilan. Il a aussi été question de l'aménagement des gares routières aux deux sorties de Nkongsamba, du centre commercial construit sur le site de l'ancienne douche municipale, de la dotation de 400 000 francs à multiplier par 20 jeunes entrepreneurs innovants de la cité, de la délibération de 3 millions visant à capaciter l'organisation de l'Ascension du Mont Manengouba, de l'enlèvement des ordures, de l'éclairage public... Les comptes sont approuvés à l'unanimité des grands conseillers municipaux présents, tous membres du Rdpc.

Du moins, dans les échanges avec la presse, les élus Yamga Françoise, Aimé René Fowa, Moussa Issa Malam Salo, Ekandje Njanga Eitel, Engola Mbongo Huberte s'interrogent sur les aptitudes de l'administration pilotée par le Dr KOLLO Basile à faire de la Communauté Urbaine de Nkongsamba un référentiel parmi les 14 institutions du genre créées par le Président de la République, Mr Paul BIYA, dans l'optique de la modernisation du Cameroun et du renforcement de la décentralisation des institutions... Ces derniers vont jusqu'à questionner la responsabilité historique de Dr KOLLO Basile et de ses prestataires de service, du Secrétaire Général Wangue Georges Liberté,  des maires des communes d'arrondissement que sont Oumarou Dandjouma, Wandji Alain Thomas, Elise-Henriette Essame Mboula et sans oublier le Contrôleur Financier Mr Betayene...

Notre dossier dans l'édition prochaine de Scores2000

Partager cet article

Repost 0
Published by Sylvain Timamo
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Scores2000
  • : Informations Générales : Sports-Affaires-Société-Economie-Tourisme-Environnement-Informatique
  • Contact

Profil

  • Sylvain Timamo
  • Sylvain Timamo est journaliste camerounais et depuis quelques années,il est éditeur du journal Scores 2000. Propriétaire du Magazine International Culturel et Touristique "Le Chasseur".
  • Sylvain Timamo est journaliste camerounais et depuis quelques années,il est éditeur du journal Scores 2000. Propriétaire du Magazine International Culturel et Touristique "Le Chasseur".

Recherche

Pages

Liens