Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 juillet 2017 1 24 /07 /juillet /2017 13:47

Le  nouveau Préfet du Département du Moungo a officiellement pris ses fonctions le jeudi 20  juillet dernier à la place des fêtes de Nkongsamba lors d’une cérémonie présidée par le  Gouverneur de la Région du Littoral, Mr IVAHA DIBOUA Samuel,  en présence des autorités administratives, civiles, militaires  et traditionnelles.

L’effervescence était grande a la place des fêtes de Nkongsamba a l’occasion de la cérémonie de passation de commandement entre Hona Thomas, préfet sortant et Irénée Galim Ngong, préfet entrant du Département du Moungo. Une importante cérémonie qui a vu une  foule venue de divers horizons du pays. C’est dans cette pléthore de personnalités que M. Kollo Basile,  Délégué du Gouvernement auprès de la Communauté Urbaine de Nkongsamba a pris la parole pour son discours de bienvenue. Celui-ci s’est adressé au préfet sortant en lui exprimant sa gratitude pour les services rendus et n’a pas cessé de tarir d’éloges à son égard ; éloges  dont les populations en sont témoins, au vue des applaudissements à lui accorder. Car, c’était un homme plein de bonté et avait la sympathie de tous. Au préfet entrant, il a souhaité la bienvenue au nom de toute la population de la cité montagnarde.

         A la suite de l’allocution du Dr Kollo Basile, le gouverneur a été le second à prendre la parole et il n’a pas manqué comme le précédent orateur, de remercier  Mr Hona Thomas pour le travail effectué dans ce vaste département,  qu’il a servi  pendant plus de 4 années. Mr Samuel Ivaha Diboua s’est ensuite adressé au préfet entrant après avoir donné son cursus scolaire et indiqué qu’il était précédemment préfet du département du Lom et Djerem ; qu’il sera à la tête d’un département  «qui a fait couler beaucoup d’eau sous les ponts». Ce dernier lui a signifié qu’il devra prendre en main la conduite et  la bonne marche de la ville. Le nouveau préfet a reçu comme recommandation de lutter contre le désordre urbain et l’insécurité  et surtout de se pencher sur la question des chantiers inachevés,  du mauvais état des routes ; notamment les routes de Baresoumtou, Ekangté, Mangamba et Souza. Il devra garder la neutralité vis-à-vis des partis politiques, veiller à la coexistence pacifique et la libre expression des citoyens. Le nouveau préfet devra en outre veiller au développement économique et social,  et au maintien de l’ordre public. M. Samuel Ivaha lui a recommandé de faire preuve d’une vigilance et d’un sens élevé d’anticipation. Mettre un point d’honneur à stopper l’exploitation illégale  de la carrière de Békoko , veiller au respect de la règlementation pour ce qui est des débits de boisson, lutter contre les constructions dans les zones marécageuses , veiller à l’hygiène et à la salubrité dans la ville. Il devra en outre diligenter le règlement des conflits de succession à la tête de certaines chefferies traditionnelles, ainsi que ceux liés aux litiges territoriaux, apporter l’assistance nécessaire à tous les Magistrats municipaux du Moungo, à obtenir de meilleurs résultats attendus du processus  de décentralisation enclenché par les pouvoirs publics, sous la haute supervision du Président Paul Biya.

         Les missions assignées au nouveau préfet sont ardues, d’autant plus qu’il devra s’assurer de la bonne utilisation des ressources transférées aux communes. En cas de distraction des dites ressources, d’irrégularité ou de toute autre fraude, il devra prendre des sanctions prévues par la loi. «Vous êtes le préfet de tous et ne soyez l’otage d’aucune personne», afin de préserver l’éthique républicaine, être un catalyseur des actions positives et un rassembleur des forces vives du département mamelle nourricière du Cameroun, être ferme et privilégier l’intérêt général aux intérêts particuliers et surtout, décourager les commérages et autres colportassions autour de lui, a ajouté M. le gouverneur. Ce qui a le plus marqué les populations présentes à la cérémonie, ce sont ces propos du gouverneur a l’endroit du nouveau préfet : «Eviter les tentations. Cependant, si par un fâcheux concours de circonstances, vous faites le choix du gain facile, vous serez peut être riche, mais il sera fort probable que vous ne soyez plus préfet ». C’est sur ces propos qu’il mettra fin à son discours tout en lui souhaitant plein succès  dans son territoire dont il a désormais les reines. Mr Galim Ngong qui n’est pas étranger dans la ville et aura donc une lourde tâche qui l’attend dans ses nouvelles fonctions.

MADOLA MARIE CLAIRE, stagiaire

Contact Rédaction : +237 699451920/678894092

Partager cet article

Repost 0
Published by Sylvain Timamo
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Scores2000
  • : Informations Générales : Sports-Affaires-Société-Economie-Tourisme-Environnement-Informatique
  • Contact

Profil

  • Sylvain Timamo
  • Sylvain Timamo est journaliste camerounais et depuis quelques années,il est éditeur du journal Scores 2000. Propriétaire du Magazine International Culturel et Touristique "Le Chasseur".
  • Sylvain Timamo est journaliste camerounais et depuis quelques années,il est éditeur du journal Scores 2000. Propriétaire du Magazine International Culturel et Touristique "Le Chasseur".

Recherche

Pages

Liens