Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 juillet 2017 3 19 /07 /juillet /2017 13:25

D'après son responsable local Mr Mollo Charles, la gare routière de Nkongsamba est étroite, les clients préfèrent d'autres moyens de locomotion pour se rendre à Manjo, Mélong et Baré.

Il faut en urgence des points de charge ou de décharge des passagers aux deux sorties de la ville....

Echanges à la gare routière en présence des membres du bureau du SYNACHAUTAC.  Selon ce dernier, les pourparlers avec les principaux interlocuteurs durent depuis plus de  quatre ans. La rédaction se propose de rencontrer les autorités administratives et municipales. Les portes paroles sont : Kameni Brice, Tchatchou Xavier.

Depuis plus d'un mois déjà, on constate le mécontentement des Taximen et passagers de Nkongsamba se déplaçant dans les arrondissements à proximité. Pour ceux-ci, il serait préférable de rester aux niveaux du Rond Point Marché Central comme dans le passé, ceci à cause de la distance qui sépare le centre ville et la vieille gare routière de la cité des montagnards. Ceci sans oublier des frais supplémentaires inutiles que les passagers ayant des bagages doivent débourser pour emprunter une moto. Ce qui a poussé les Taximen de Baré-Bakem à s'installer à Mballa2.

Après un entretien avec de certaines autorités de la ville et populations qui ont dit: «les gares routières sont faites pour ça, laisser la gare routière pour s'installer en ville relève du désordre urbain ». Attitude qui trouble la circulation des personnes et des biens, et créerait un flou organisationnel dans la ville de Nkongsamaba. les passagers doivent s'habituer à la mesure qui serait toujours selon les autorités administratives un bien pour tous, laisser les taxis stationner où garer en pleine ville serait comme, construire une maison et refuser d'y habiter, à quoi bon servirait donc la gare si les taxis ne garent pas là-bas..."

 Les autorités demandent donc aux Taximen de  se régler aux normes  sous peine de sanctions que certains parmi eux ont déjà subi. Comme nous le disions plus haut, les responsables des organisations des conducteurs exigent plus de conditions meilleures de travail… des points de chargement en amont et en aval et une communication pour informer des populations sur les changements survenus. Ils interpellent d’ailleurs le Premier Adjoint préfectoral Mr Bala Souailbou, le Délégué du Gouvernement, Dr Kollo Basile et les nouveaux sous-préfets de Nkongsamba 1, 2 et 3.

Contact Rédaction : +237 699451920 / 678894092/ 663956404

Partager cet article

Repost 0
Published by Sylvain Timamo
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Scores2000
  • : Informations Générales : Sports-Affaires-Société-Economie-Tourisme-Environnement-Informatique
  • Contact

Profil

  • Sylvain Timamo
  • Sylvain Timamo est journaliste camerounais et depuis quelques années,il est éditeur du journal Scores 2000. Propriétaire du Magazine International Culturel et Touristique "Le Chasseur".
  • Sylvain Timamo est journaliste camerounais et depuis quelques années,il est éditeur du journal Scores 2000. Propriétaire du Magazine International Culturel et Touristique "Le Chasseur".

Recherche

Pages

Liens