Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
27 novembre 2009 5 27 /11 /novembre /2009 21:19

Les participants mieux outillés pour leurs missions

photo-ecobank-copie-1.jpgLe 31 juillet dernier, les plus hauts responsables de la banque Panafricaine, se sont retrouvés à l’Hôtel Djeuga Palace de Yaoundé pour partager les nouveaux produits offerts à la clientèle, tout en faisant le tour d’horizon de la collaboration avec les Etablissements de Microfinances (EMF) du Cameroun.


Au début de la rencontre, le Directeur Général de Ecobank, M. MAREGA BABA HADJI a remercié les participants venus très nombreux, particulièrement les responsables régionaux de Ecobank et des microfinances de Douala, Limbé et Bafoussam. Dans une brève présentation, Mme Pascaline N. Nche a démontré que cette organisation de la finance internationale est crée il y a plus de 20 ans dans l’optique de faciliter les transactions entre les banques africaines. Elle est présente dans 27 pays, plus de 11 700 employées en Afrique, est cotée dans trois bourses dont celle d’accra, d’Abidjan et de Lagos. Ecobank Cameroun a vu le jour en juin 2001 avec un capital de près de 6 milliards et 250 millions de francs. Ce capital sera en hausse de 10 milliards d’ici à 2012. Depuis sa création, elle a développé un partenariat «gagnant-gagnant» avec près de 120 Etablissements de Microfinances au Cameroun. Selon M. Marega Baba Hadji, cette banque panafricaine compte être leader dans les propositions des services aux institutions de microfinances, participer à la bancarisation de tous dans son environnement au Cameroun.


Dans son propos, M. Pierre Etienne Tam, un responsable de Ecobank a annoncé que la société apporte des solutions à la célérité des opérations bancaires avec la monétique. Les produits sont nombreux avec par exemple les cartes prépayées, les cartes rechargeables, les cartes visa. L’accès à l’information bancaire peut se faire également à distance car un client peut consulter ou demander le listing de son compte par Internet. Dans cette procédure, il suffit de communiquer son adresse e-mail à son gestionnaire de compte. On peut également recevoir des informations sur les opérations de débit ou de credit dans un compte en recevant des SMS dans son téléphone mobile, etc.


Au bout de quelques heures, après la pause, une séance de questions-réponses pendant laquelle les responsables des structures de microfinances ont demandé plus de facilité dans les traitement des dossiers de demande de crédits, le traitement des chèques, le financement des marchés publiques s’est tenue. Sur les aspects principaux, le Directeur Général de Ecobank a apporté des éclaircissements tout en annonçant l’ouverture prochaine de nouvelles agences à Yaoundé, l’amélioration de la qualité des services dans la mesure ou on se rend compte que Ecobank est vite passée de 1000 clients à sa création à plus de 10 milles à la date du séminaire, puis il parlera aussi d’une probable suppression des frais sur les chèques, la multiplication des points de paiement pour les EMF. La prochaine rencontre au sommet se tiendra en 2010.
Sylvain Timamo (+237 99 45 19 20, +237 33 14 59 54)
www.scores2000.info

Réaction de quelques Responsables de Ecobank :
-
M. Pierre Etienne Tam      

Nous avons constaté que la contribution à la réflexion des responsables des microfinances est d’une grande importance. Nous allons étudier minutieusement les proposition dans l’optique d’apporter des solutions définitives aux problèmes qui se posent. La circulation de l’information est aussi très importante et quoi que l’on puisse dire, l’accès au crédit scolaire se fait dans de bonnes conditions.

 

-         M. Abakal Mahamat

Les questions sur le produit WesternUnion trouvent leurs solutions dans la nomination d’un responsable qui travaille directement avec nos partenaires de Yaoundé. Je suis entièrement disponible et les problèmes de connection sont progressivement résolus, puisqu’en dehors des canaux traditionnels que sont les opérateurs de téléphonie, nous utiliserons désormais la fibre optique. De plus en plus, les enseignes Western Union vont occuper les vitrines des Etablissements de Microfinances (EMF)…


Propos recueillis par Sylvain Timamo et Lionnel Bayong

 

Contact Rédaction : +237 33 14 59 54, +237 99 45 19 20

Repost 0
Published by Sylvain Timamo
commenter cet article
27 novembre 2009 5 27 /11 /novembre /2009 21:14

Les Distinctions 2009 attribuées au Foyer Culturel Bayangam de Nkongsamba : Les meilleurs sont connus dès 250 mille habitants de la cité montagnarde.

photo 3 mai à nsambaLa 4ème édition du Festi-jeunes s'est bien déroulée à Nkongsamba du 7 au 10 octobre 2009. Suivi de la soirée de remise des distinctions le 30 octobre 2009 en présence du Sous-préfet de Nkongsamba 1er, M. Jean-Claude Obame, de M. Gabriel Bitjoka, le Délégué départemental de la jeunesse du Moungo et de plusieurs autres invités de marques au rang desquels le représentant du Chef de la Communauté Bayangam de Nkongsamba, M. Ngounou Isidore.

 

Dans une soirée remarquable présentée par le grand conseiller Moussa Issa, les artistes musiciens et comédiens ont servi au public venu nombreux un spectacle de qualité. Sergy Rafal, Pierre Baréko, Benjo Mignon, Djo Cooper ont fait montre d’ingéniosité et d’originalité scénique. Autour de la table principale, le doyen du jury M. Bernard Nitcheu a vu le programme respecté à la lettre selon la concertation effectuée avec le conseiller spécial du président M. Wendjel Thierry. Il était question de respecter le chronogramme tout en passant le message retenu sur le conseil national de la jeunesse et le Pajer-u. Dans la foulée des réactions, les organisateurs ont  apprécié la présence du Président du Conseil d’Administration de la Mutuelle Communautaire de Croissance (MC2), M. Njike Gilbert, du secrétaire Général du Ya-Kamata, M. Liman Chouaibou, du responsable de ADAF, M. Kamgain Pierre, de M. Njilo Elie qui est un enseignant et une forte personnalité de la communauté religieuse à Nkongsamba, de plusieurs techniciens de la délégation départementale de la jeunesse du Moungo. Parmi les acteurs politiques, l’on à noté la présence du coordinateur départemental du SDF, M. Nyassi David,  de M. Djapa Ngoule Job de l’Upc et par ailleurs la présence très remarqué des membres du Gic Prodicom.

 

Le Comité d’Organisation a une fois de plus rappelé les critères de ce sondage : « le jury a proposé que les nominés soient notés sur 10 points et qu’il faut tenir compte de la présentation de la vitrine et de l’originalité des structures, des actions en faveur de la jeunesse, de la régularité au service, des rapports avec la clientèle et enfin de l’innovation. Dans cette catégorie, sont arrivés en tête la commune d’arrondissement de Nkongsamba 2ème du Maire Wandji Thomas, l’Institut Supérieur de Management du Manengouba (ISMAM) de Gabriel Nkuissi, la Mc2 de Nkongsamba 1er, Ndogmoa Mbeng Palace du Grand conseiller Nguegang Gabriel qui au courant de l’année a crée la compagnie de transport Général Airlines Voyages.

 

Dans la catégorie actions sociales et la lutte contre la pauvreté, l’Honorable Pierre Sime est arrivée en tête des nominés à la personnalité politique alors que Mme Djofang Chantal est la meilleure association pour ses actions pour les enfants, particulièrement de l’intervention qu’elle a faite pour qu’un jeune démuni soit opéré d’une grosse inflammation aux testicules par le Dr Patrick Bekoulé à l’hôpital régional de Nkongsamba.

 

Pour les journaux paraissant en Nkongsamba, les populations ont noté en fonction des contenus éditoriaux. Mais reste tout de même que les services du Chef de centre des impôts auraient souhaité que le match se déroula entre Scores 2000 et Biencar Hebdo qui sont les seuls titres qui payent des impôts à Nkongsamba, parce qu’il est certainement difficile d’être en règle avec l’administration fiscale et paraître régulièrement dans cette partie du pays. Le jury s’en est tenu au fait que les organes de presse bénéficient encore de la tolérance administrative et que tous les quatre titres paraissant avec l’épargne privé avaient droit à la compétition. La soirée s’est achevée par une grande communication sur la 5ème édition du Salon International de l’Entreprenariat qui se déroulera à Nkongsamba du 01 au 13 mars 2010.

www.scores2000.info

Contact Rédaction : +237 99451920/+237 33145954

e-mail : scores2000@hotmail.com

 

Repost 0
Published by Sylvain Timamo
commenter cet article
27 novembre 2009 5 27 /11 /novembre /2009 21:09

Face à la presse, le Président de la Section a voulu donner les raisons d’une telle mobilisation, les problèmes récurrents de la section et les actions à venir dans les 26 sous-sections de son unité de commandement.

Scores 2000 : Qu’est-ce qui selon vous explique cette grande mobilisation alors que les militants de la section Rdpc du Moungo Nord-Est se font souvent attendre ?

score-1.jpgHon. Blaise Bienvenu Ekoué : Je dois dire que c’est parce que la fête se situe à quelques mois d’une grande échéance et que pour ne pas perdre la face, la section et la majorité des élites travaillent déjà dans le but de faire comprendre aux populations de Mélong où sont leurs intérêts. Sur un autre plan, le 6 novembre 2009 se célèbre alors que le Chef de l’Etat vient d’écrire une lettre à l’intention de chaque camerounais et particulièrement du militant du Rdpc. C’est une grande première et l’occasion nous est donnée d’en parler, d’échanger avec les militants sur son contenu.

 

Que pensez-vous de l’animation politique dans votre vaste section aujourd’hui ?

C’est une section où les hommes et les femmes sont devenus matures, dans laquelle les militants discutent de l’actualité de la cité, de la nation, du monde. Il y a aussi de nombreux problèmes à résoudre et sans mon absence maladie, nous devions être déjà loin. Par exemple, nous avons appris que des présidents de sous-section sont décédés et il faut organiser des élections pour les remplacer. Il y a peut-être des éclatements d’organes statutaires à opérer, mais nous allons consulter à la fois la base et la hiérarchie du parti, dans la discipline.

 

Quelles sont les difficultés majeures que vous rencontrez lorsqu’il faut mobiliser les militants pour une fête comme celle du 6 novembre 2009 ?

Les premières difficultés sont d’ordre financières parce que nous sommes dans une section vaste territorialement. Les militants partent de Bakem, de Boka Mbo et éprouvent des difficultés de transport. Mais les élites commencent à comprendre beaucoup de choses et se sont largement manifestés financièrement pour l’organisation de cette édition 27 du renouveau. J’encourage ceux qui tardent encore à se manifester à venir contribuer à l’activité politique dans notre localité. Mélong à besoin de tous ces filles et fils.

 

Comment entre voyez-vous le futur ?

Nous ne perdons pas de vue  la concurrence, les partis d’opposition guettent et que nous devons rester vigilants. Dans quelques semaines, je vais faire le tour des 26 sous-sections de ma circonscription politique dans le cadre d’un autre compte rendu parlementaire et d’une visite de travail annuelle. Peut-être vais-je commencer par Baré-Bakem. Nous travaillons sur ce calendrier que nous communiquerons bientôt au grand public. Je souhaite que les élites, les personnalités de Mélong et de Baré-Bakem se joignent à moi pour cette descente sur le terrain qui va permettre de comprendre et de résoudre, même partiellement les problèmes de développement de notre région.

Contact Rédaction : +237 33 14 59 54 ou +237 99 45 19 20

www.scores2000.info

Repost 0
Published by Sylvain Timamo
commenter cet article
27 novembre 2009 5 27 /11 /novembre /2009 21:02

Avant Programme SIE2010 (Du 01 au 13 mars 2010 à Nkongsamba avec exposition, conférences et foire commerciale)
SIE.tif
- Lundi 01 mars 2010 
09HOO: Ouverture du Salon International de l'Entreprenariat au public
11H30: visite de courtoisie aux autorités administratives et municipales
16H30: Présentation des conditions de participation au Tournoi de Bras de fer, du jeu des dames et de la marche sportive
- Mardi 02 mars 2010
14H00: Ouverture du salon par le Sous-préfet de Nkongsamba 1er
16H00 : Conférence sur le thème :
«les collectivités locales décentralisées pourvoyeuses d’emplois»
Lieu: Institut Supérieur du Management du Manengouba (ISMAM)
Intervenant:
1- Fenkeu Jean François (Secrétaire Général de la Commune de Loum)
2- Djouamadji Joseph (Chargé d'étude à la Communauté Urbaine de Nkongsamba)
3- Ngongang Claude (Président de l'Association des Planteurs et Agriculteurs du Moungo)
Modérateur: Messia Georges Francis (Rédacteur en Chef du journal La Vision du Moungo)

- Mercredi 03 mars 2010
16H00 : Conférence sur le thème :
«Le rôle de la société de l’information dans le développement économique »
Lieu: Institut Supérieur du Management du Manengouba (ISMAM)
1- Yves Mbeuntcha Yopa (Directeur Général Nations TV/Vision 4 Télévision)
2- Jean-Claude Noumbissi (Communicateur Port Autonome de Douala)
3- André Tatchum (Fondé de Pouvoir Communauté Urbaine de Nkongsamba/Consultant)
4- Sylvain Timamo (Commissaire du SIE2010, Dp journal SCORES2000)
Modérateur: Jacques Ndounla Kwete (Rédacteur en Chef du journal de l'ISMAM)

- Vendredi 05 mars 2010
14H00 : Table Ronde sur les circuits de commercialisation et l'industrie au Cameroun animé par le Délégué Régional du Mincomerce

16H00 : Inauguration officielle par le représentant du Gouvernement
- Lundi 08 mars 2010
Journée Internationale de la femme (défilé)
19H00: Défilé de mode avec LE CLUB MODÉLISTE-COUTURIERS DU MOUNGO, les Confections MOUSSA et CHETOU

- Mercredi 10 mars 2010
Tournoi de Bras de Fer et du jeu des dames avec l'appui de la Ligue Départementale du Sport pour Tous
- Jeudi 11 mars 2010 : Tirage au sort de la Grande Tombola du SIE-EDITION 2010
- Vendredi 12 mars 2010  à 19H00 : Prix des meilleurs artisans, meilleurs créateurs et Grand Concert de musique
- 13 mars 2010
9HOO : Excursion à la chute d'Ekom-Nkam
16H00 : Remise des distinctions et diplômes de participation
- 21H00 : Clôture du Salon
Post-Salon : Visite guidée touristique à la Chute d'Ekom-Nkam à Baré-Bakem le samedi 13 mars 2010 avec l'appui de General Airlines voyages

Repost 0
Published by Sylvain Timamo
commenter cet article
27 novembre 2009 5 27 /11 /novembre /2009 20:08

Plus de 818 millions pour entretenir l'espoir, Un budget en augmentation

Les grands conseillers de la communauté urbaine de Nkongsamba ce sont retrouvés auprès du chef de l’exécutif, le Dr Kollo Basile du 11 au 12 novembre 2009 pour examiner et voter le budget de l’exercice 2010 évalué en recettes et en dépenses à plus de 818 millions de nos francs.


Plusieurs jours avant l’ouverture des travaux, les honorables conseillers municipaux avaient reçu les documents nécessaires venus du secrétariat général piloté par M. Wangué Liberté, tout premier secrétaire général de la Communauté Urbaine de Nkongsamba. Autour de la table, on a noté la présence des Maires des communes d’arrondissement : El Hadj Oumarou Dandjouma, Wandji Alain Thomas, Essame Elise-Henriette. Ces personnalités sont respectivement chefs des exécutifs des communes d’arrondissement de Nkongsamba 1er, Nkongsamba 2ème et Nkongsamba 3ème. Dans son propos de présentation du budget, le Délégué du Gouvernement, le Dr Kollo Basile a remercié ses élus de l’appui apporté pour la réalisation du dernier budget en cours voté pour les derniers six mois d’un montant de 600 millions de francs. Les conseillers municipaux réunis en commission ont posés de nombreuses questions sur les différentes rubriques du budget et notamment la proportion réservée à l’investissement qui selon beaucoup ne sera pas suffisante pour booster les réalisations avant les prochaines échéances électorales.

 Les grands conseillers municipaux de cette nouvelle communauté sont au nombre de 18 et sont issus des trois communes d’arrondissement. Voter ce budget d’une enveloppe de plus de 818 millions de francs Cfa revient à donner au Délégué du Gouvernement des arguments pour convaincre l’Etat à réaliser des infrastructures nouvelles pour l’ancienne troisième ville du Cameroun, conduite pendant près de 13 ans par un autre Docteur, l’honorable Emmanuel Ngollo Ngama, qui a laissé bien des dossiers en jachère.

Le Dr Kollo Basile, qui s’est engagé à soigner les 600 prisonniers de la prison principale de Nkongsamba et à faire des tests sur la tuberculose à l’ensemble du personnel pénitencier et des magistrats, qui s’est engagé selon les recommandations du Minatd à embellir Nkongsamba aura du pain sur la planche. Il sera notamment soutenu par les trois maires des communes d’arrondissement qui viennent chacun de porter leurs budgets respectifs à plus de 100 millions.

Kom I. et Sylvain Timamo

Conctact Rédaction : +237 33 14 59 54 / +237 99 45 19 20 

http://www.scores2000.info

Repost 0
Published by Sylvain Timamo
commenter cet article
27 novembre 2009 5 27 /11 /novembre /2009 20:03

photo kamajou augustinScores 2000 : Quel est votre sentiment à la fin de cette célébration  de 2009?

Kamajou Augustin  Désiré : C’est un sentiment de satisfaction. Nous avions deux objectifs :  aller à Mélong recevoir les membres de la Délégation du Comité Central, puis revenir à Baré organiser cette manifestation dans notre arrondissement. La fête a été très belle à Baré avec le défilé des militants à travers la ville. Malgré quelques malentendus, nous repartons avec un bilan positif.

 

Quelques militants étaient mécontents à cause de la longue attente. Pensez-vous pouvoir y apporter une solution la prochaine fois ?

Les militants sont souvent exigeants, c’est normal pour la bonne marche du parti. Mais le travail de préparation d’une manifestation n’est pas facile. Nous sommes respectueux des textes de base du parti et savons que la fête doit en fait se faire à Mélong, siège de la section. C’est pour éviter les dépenses supplémentaires à ceux qui viennent de loin, comme ceux de Bakem ou d’Ekom-Nkam que nous avons toujours organisé une seconde partie de la cérémonie à Baré. Le Chef de la Délégation du Comité Central, le Dr Emmanuel Ngollo Ngama et les chargés de mission et ne pouvant se diviser en deux pour les deux zones reculées. Les militants ont aussi raison, pour ceux qui pensent qu’il faut animer et faire vivre le parti sur place pour ne pas arriver à une situation d’inertie où les gens se découragent.

 

C’est un problème récurrent que vos militants et les populations exigent un peu plus d’actions au bureau de la section du Moungo Nord-Est, au conseil municipal de Baré-Bakem qui est majoritairement Rdpc ? Quel est votre point de vue ?

Nous devons penser à faire de l’éducation politique parce qu’aujourd’hui, tout le monde entre en politique sans notions élémentaires. C’est une mauvaise pratique que d’avoir en fonction dans les sous-sections et autres des gens qui ne contribuent pas, ne serait-ce que par des idées, qui attendent tout des élites ou des responsables du parti. Il faut arrêter avec l’achat des consciences et évoluer vers une politique de projets qui est la vraie politique, de développement… Il faut désormais juger les gens sur la base de leur compétence.

 

Vous êtes cadre de l’aviation civile à Yaoundé. Est-ce que vous disposerez suffisamment du temps pour une action politique plus importante ?

Il suffit d’être organisé et de savoir tenir son agenda. Parfois, il faut être en mesure de faire quelques sacrifices pour être au service de la nation. J’ai dans le passé œuvré pour qu’on ait une bibliothèque à Baré-Bakem. Nous avons donné des dons en fournitures scolaires et en médicaments. Nous disposons d’un porte feuille relationnel et des hommes de confiance avec qui on peut faire un travail d’ensemble dans une synergie globale.

William Ndanga et Sylvain Timamo

Rédaction : +237 33 14 59 54/ +237 99 45 19 20

http://www.scores2000.info  - E-mail:scores2000@hotmail.com

Repost 0
Published by Sylvain Timamo
commenter cet article
27 novembre 2009 5 27 /11 /novembre /2009 19:58

Can/Mondial 2010

Mobilisation générale chez les sponsors et supporters des Lions Indomptables 

Les deux plus grandes compétitions sportives se dérouleront au courant de l’année 2010. Les présidents des fédérations de club de football, les autres institutions auxiliaires de football ont donné le meilleur d’eux-mêmes pour une bonne représentativité de leurs talents à ces compétitions. Il y a quelques semaines, grâce à la compagnie Coca-cola et les Brasseries du Cameroun, les camerounais ont eu le plaisir de voir de plus près le trophée de la coupe du monde au Palais des sports à Yaoundé. Une cérémonie pleine de signification et de symbole qui vient redoubler la curiosité et le désir de remporter cette coupe par les Lions Indomptables du Cameroun. Pour preuve, les journaux qui ont publié il y a quelques jours montrent des photos du Chef de l’Etat, S.E Paul Biya avec le trophée tant convoité. Une fois de plus, les camerounais se sont souvenus que c’est grâce à leur équipe nationale que l’Afrique a gagné cinq places au tournoi final de cette compétition.

camtel.jpgLa phase finale de la coupe du Monde qui se déroulera en Afrique du Sud pendant un mois, fera vibrer les talents et les cœurs. Les plus gros annonceurs ont déjà leurs contrats en poche et multiplient les stratégies pour rentabiliser leur investissement. Sur ce, de nombreux spots des compagnies de téléphonie telles Orange, MTN et Camtel sont diffusés sur les chaînes de télévision. Dans les rues, ce sont de nombreuses banderoles et panneaux publicitaires qui montrent qu’un grand événement planétaire se prépare. Face aux grandes nations de football, le Cameroun aura-t-il une chance de remporter ce précieux trophée ? Pourquoi pas ? Nous répond un supporter. Le Match Cameroun-Maroc du 14 novembre met fin aux spéculations.

 Sylvain Timamo +237 33  / +237 99 45 19 20 / +237 73 18 17 05 

http://www.scores2000.info

e-mail : scores2000@hotmail.com

B.p.: 375 Nkongsamba-Cameroun

Repost 0
Published by Sylvain Timamo
commenter cet article
27 novembre 2009 5 27 /11 /novembre /2009 19:55

  Scores 2000 est un journal d'informations générales crée dans la ville de Nkongsamba en 1997.
Depuis cette date, de nombreux articles ont été publiés sur les faits de société, le sport, la culture et les affaires. 
Dans les périodes de campagne électorale, plusieurs sujets sur la politiques ont rempli les colonnes du journal, allant même jusqu'à attirer la foudre de quelques personnalités politiques.
Avec la préparation de la Can/Mondial 2010, nous allons dans les jours à venir informer nos lecteurs sur le sport africain en général et camerounais en particulier.

Scores 2000 (Entreprise de presse et de Prestations de services) est partenaire à l'organisation  du Salon International de l'Entreprenariat de Nkongsamba(SIEN) qui se tiend regulièrement au mois de mai de chaque année.

SCORES 2000

Journal des Sports, Sociétés et des Affaires

Rec. n° 067/RDDJ/C16/BAPP - Contribuable N° P017200154829D - CNPS n° 352-0100266Q

Siège social : B.p : 375 Nkongsamba

Tél. : (+237) 33 01 75 32 / Fax : 33 49 15 12

   Mobile : 99 45 19 20/78 89 40 92/ 

http://www.scores2000.info

e-mail : scores2000@hotmail.com

Directeur de publication et

Rédacteur en Chef :

Sylvain Timamo Tedjon

Mobile : (+237) 99 45 19 20 ou +237 33 14 59 54
e-mail: timamo2000@yahoo.fr 

Conseil Editorial / Rédaction :

Sylvain Timamo, NGotcho Ngambo Louis Marie,

Abbo Abdoulaziz, Lijouom Chetou

Correspondants/ Pigistes:

Lionnel Bayong,  Gilles Tagne

Service Commercial, Vente et diffusion :

Lijouom Chetou (+237 75 45 79 32),
lijouomchetou@yahoo.fr
 Impression :
JV-Graf  à Yaoundé

 Tél.: +23722 00 49 74 / +23794 06 11 25

Tirage : 5 000 exemplaires

 Distribution : Messapresse

Abonnement :

- abonnement de soutien ................. 200 000 Fcfa/12 mois

- abonnement d'honneur ................. 150 000 Fcfa/12 mois

-abonnement spécial........................... 250 000 Fcfa

Espèces, Mandat ou virement au compte Scores 2000 logé à Ecobank Cameroun S.A

Compte N°  01212629501

Clé RIB : 59

Code Banque : 1OO29

Code Guichet : 26012

Tél.: +237 33438250 / 33438251

http://www.scores2000.info

Repost 0
Published by Sylvain Timamo
commenter cet article
27 novembre 2009 5 27 /11 /novembre /2009 19:50

Communiqué de presse : Yaoundé Hilton, le 27 novembre 2009
nkongsamba2Le Fonds Forestier du Bassin du Congo (FFBC) a tenu son sixième Conseil de direction à Yaoundé, au Cameroun, du 24 au 27 novembre 2009.

Lors de cette réunion, le Conseil de direction s’est rendu sur le terrain afin de rencontrer des ONG locales près de Kribi et Edéa, notamment Cameroun-Ecologie et l’Organisation pour l’environnement et le développement (OPED), qui ont récemment reçu des subventions du FFBC. Les membres du Conseil de direction ont été informés des réalités sur la gestion forestière et des défis que posent le développement, ainsi que leurs bénéfices socio-économiques et environnementaux attendus.

De plus, le Conseil de direction a approuvé quatre nouveaux projets établissant des initiatives innovantes visant à la protection des ressources forestières et des écosystèmes ainsi qu’à l’amélioration de la situation économique des habitants de la forêt, pour un total de quatorze projets sélectionnés.


Les coprésidents du Fonds, la professeure Wangari Maathai et le très Honorable Paul Martin ont discuté avec l’Honorable Elvis Ngolle Ngolle, Ministre des Forets et de la Faune des priorités dans la gestion forestière au Cameroun.

L’Honorable Emmanuel Bizot, Ministre et Président de la Commission des forets de l’Afrique Centrale (COMIFAC), ainsi que le Secrétaire de la COMIFAC ont informé les coprésidents des préparatifs des pays de la région en vue des négociations à la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (CCNUCC) à Copenhague. Les coprésidents et les membres du Conseil de direction ont encouragé le travail des ministres de la région responsables des forets en vue de l’établissement d’une position commune en appui à la réduction des émissions dues à la déforestation et à le dégradation des sols (REDD « + »). Ils ont aussi souligné l’urgence de maintenir l’appui à leurs négociateurs, aux Chefs d’Etat de la région du Bassin du Congo et à l’Union africaine qui se rendront à Copenhague dans deux semaines.


Le sixième Conseil de direction a aussi été marqué par l’établissement du secrétariat permanant du FFBC, grâce à l’aide de la Banque africaine de développement (BAD). A cette occasion, le Conseil à chaleureusement accueilli Madame Clotilde Ngomba du Cameroun, anciennement de la Banque Mondiale, au sein de l’équipe du FFBC en tant que coordonnatrice permanente à partir du 1er décembre 2009.

Le Conseil de direction a aussi profité de cette rencontre au Cameroun pour établir ses priorités en vue de l’an prochain et afin de lancer le second appel d’offres pour les projets correspondant aux objectifs du FFBC. La date limite pour envoyer ces propositions est le 28 février 2010.


Le Fonds forestier du Bassin du Congo est une initiative de 118 millions d’euros des gouvernements du Royaume-Uni et de la Norvège lancé en 2008, visant à protéger les forets du Bassin du Congo pour contribuer à la lutte contre les changements climatiques tout en améliorant la situation économique des populations y habitant. Le Fonds est coprésidé par la lauréate du Prix Nobel de la Paix, la professeure Wangari Maathai et l’ancien Premier Ministre du Canada, le Très Honorable Paul Martin.


Pour plus d’informations :

Site web du FFBC

www.cbf-fund.org

Contact courriel du FFBC

CBFFsecretariat@afdb.org

Serge Bounda

Bureau de la professeure Wangari Maathai

+254-20-762-3105

Alexandre T. Gingras

Bureau du Très Honorable Paul Martin

+1-514-982-3929

Repost 0
Published by Sylvain Timamo
commenter cet article
27 novembre 2009 5 27 /11 /novembre /2009 19:39

  Scores 2000 est un journal d'informations générales crée dans la ville de Nkongsamba en 1997.
Depuis cette date, de nombreux articles ont été publiés sur les faits de société, le sport, la culture et les affaires. 
Dans les périodes de campagne électorale, plusieurs sujets sur la politiques ont rempli les colonnes du journal, allant même jusqu'à attirer la foudre de quelques personnalités politiques.
Avec la préparation de la Can/Mondial 2010, nous allons dans les jours à venir informer nos lecteurs sur le sport africain en général et camerounais en particulier.

Scores 2000 (Entreprise de presse et de Prestations de services) est partenaire à l'organisation  du Salon International de l'Entreprenariat de Nkongsamba(SIEN) qui se tiend regulièrement au mois de mai de chaque année.

SCORES 2000

Journal des Sports, Sociétés et des Affaires

Rec. n° 067/RDDJ/C16/BAPP - Contribuable N° P017200154829D - CNPS n° 352-0100266Q

Siège social : B.p : 375 Nkongsamba

Tél. : (+237) 33 01 75 32 / Fax : 33 49 15 12

   Mobile : 99 45 19 20/78 89 40 92/ 

http://www.scores2000.info

e-mail : scores2000@hotmail.com

Directeur de publication et

Rédacteur en Chef :

Sylvain Timamo Tedjon

Mobile : (+237) 99 45 19 20 ou +237 33 14 59 54
e-mail: timamo2000@yahoo.fr 

Conseil Editorial / Rédaction :

Sylvain Timamo, NGotcho Ngambo Louis Marie,

Abbo Abdoulaziz, Lijouom Chetou

Correspondants/ Pigistes:

Lionnel Bayong,  Gilles Tagne

Service Commercial, Vente et diffusion :

Lijouom Chetou (+237 75 45 79 32),
lijouomchetou@yahoo.fr
 Impression :
JV-Graf  à Yaoundé

 Tél.: +23722 00 49 74 / +23794 06 11 25

Tirage : 5 000 exemplaires

 Distribution : Messapresse

Abonnement :

- abonnement de soutien ................. 100 000 Fcfa/12 mois

- abonnement d'honneur ................. 150 000 Fcfa/12 mois

Espèces, Mandat ou virement au compte Scores 2000 logé à Ecobank Cameroun S.A

Compte N°  01212629501

Clé RIB : 59

Code Banque : 1OO29

Code Guichet : 26012

Tél.: +237 33438250 / 33438251

http://www.scores2000.info

Repost 0
Published by Sylvain Timamo
commenter cet article

Présentation

  • : Scores2000
  • : Informations Générales : Sports-Affaires-Société-Economie-Tourisme-Environnement-Informatique
  • Contact

Profil

  • Sylvain Timamo
  • Sylvain Timamo est journaliste camerounais et depuis quelques années,il est éditeur du journal Scores 2000. Propriétaire du Magazine International Culturel et Touristique "Le Chasseur".
  • Sylvain Timamo est journaliste camerounais et depuis quelques années,il est éditeur du journal Scores 2000. Propriétaire du Magazine International Culturel et Touristique "Le Chasseur".

Recherche

Pages

Liens