Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
31 août 2013 6 31 /08 /août /2013 18:13

Dans l’édition n° 3903 du 20 août 2013 de votre publication, vous avez bien voulu vous intéresser au fonctionnement du Comité de normalisation de la FECAFOOT que j’ai le privilège de présider.

En page 12 se trouve un article intitulé: «FECAFOOT. Plus de 300 millions pour «normaliser» le football camerounais ». L’auteur de l’article, Christian Tchapmi, affirme sans ambages qu’un dossier relatif à la rémunération des membres du Comité a été transmis au ministre des Sports pour information. Il serait peut-être judicieux de fournir les références dudit dossier, ou d’en faire une publication en fac-similé, pour que les élucubrations distillées dans ledit article emportent force probante.

Pour votre gouverne, il n’a jamais été, jusqu’ici, question de salaires pour les membres du Comité de normalisation. Ou encore d’un quelconque avantage en rapport avec cette position. La priorité demeure de s’acquitter, dans les délais impartis, de la mission qui nous a été dévolue. Chaque chose se fera en son temps et suivant les procédures requises. Si la volonté du Messager avait vraiment été d’informer le grand public, l’auteur de l’article aurait entrepris une démarche basique de recoupement auprès de nos services compétents et se serait certainement gardé de publier ce fatras de fantasmes et de balivernes.

Par ailleurs, l’article évoque la présence des membres du Comité de normalisation dans les délégations d’équipes nationales ou de clubs se rendant à l’étranger. En quoi cela constitue-t-il un problème du moment ? Le Comité de normalisation n’est-il pas aujourd’hui l’instance qui dirige le football camerounais ? N’est-ce pas à ce Comité ou aux personnes déléguées par ses soins de conduire ces missions ? Ces allégations traduisent soit une ignorance des pratiques en la matière, soit une volonté manifeste de nuire. N’est-il pas normal que les personnes ainsi mises en mission bénéficient des frais y afférents ? Pour l’instant il a été une application stricte des dispositions du règlement financier de la FECAFOOT notamment celles relatives aux frais de mission des membres du Comité exécutif.

En application de la loi 90/052 du 19 décembre 1990 sur la communication sociale, nous vous invitons à publier le présent droit de réponse sans préjudice des poursuites pénales qui pourraient s’ouvrir si votre démarche venait à se répéter nous confirmant par-là même des velléités diffamatoires de la part du quotidien Le Messager. Ce dernier devrait œuvrer pour le redressement sain du football camerounais.

Veuillez agréer nos salutations distinguées. Le président du Comité de normalisation

© Le Messager

Repost 0
Published by Sylvain Timamo
commenter cet article
31 août 2013 6 31 /08 /août /2013 11:47

Justice. Une plainte avec constitution de partie civile pour “travail dissimulé” et “menaces et intimidations visant une victime” a été déposée, en mars, contre François Hollande et son conseiller à l’égalité et à la diversité, Faouzi Lamdaoui (photo). Photo © Visual Press

Les deux hommes sont également visés par une action aux prud’hommes, qui sera jugée le 2 octobre. À l’origine de cette double procédure : Mohamed Belaid, un ancien chauffeur de celui qui n’était pas encore chef de l’État. L’affaire, qui vient de rebondir, remonte à décembre 2008. Venant de quitter la tête du PS, Hollande, s’il dispose toujours d’une voiture avec chauffeur en Corrèze, en tant que président du conseil général, n’en a plus à Paris. Selon le plaignant, Lamdaoui, l’une de ses relations, lui propose alors d’officier pour Hollande contre 1 500 euros par mois. Mais Belaid ne sera pas payé. Six mois plus tard, il cesse son travail. Plusieurs témoignages et documents (dont un de la société Hertz) attestent de son emploi. L’ex-chauffeur affirme avoir aussi été victime de menaces. En décembre 2012, après l’élection de Hollande, un membre du cabinet de Christiane Taubira et un journaliste l’auraient aussi approché afin, dit-il, de lui proposer un « arrangement ». Contrairement à Lamdaoui, Hollande est protégé par son statut pénal de président. Un statut qu’il s’était pourtant engagé à « réformer » (engagement 47 de ses promesses de campagne). Ajoutant, le 20 avril 2012, sur Europe 1 : « Ce qui a été fait avant de devenir président doit pouvoir être soumis aux tribunaux. »

Repost 0
Published by Sylvain Timamo
commenter cet article
31 août 2013 6 31 /08 /août /2013 11:42

L’installation au Cameroun de l’entreprise de téléphonie mobile Viettel devrait permettre la création de 6300 emplois directs et indirects d’ici à 2014.

C’est la projection faite vendredi dernier, 14 décembre 2012 à Yaoundé, par le directeur des investissements à l’étranger du groupe Viettel, Nguyen Duc Quang (photo). C’était à l’occasion de la signature de la convention d’exploitation de la 3ème licence de téléphonie mobile au Cameroun, entre les responsables de Viettel et les autorités gouvernementales camerounaises.

Au cours de cette cérémonie, M. Nguyen a également déclaré que Viettel va effectivement lancer ses activités en 2014, avec une couverture de 85% du territoire national, et une réduction des coûts des communications et d’internet allant de 15 à 20%, par rapports aux tarifs actuels. Toutes choses qui vaudront des investissements d’environ 200 milliards FCFA.

Source : http://www.investiraucameroun.com

Repost 0
Published by Sylvain Timamo
commenter cet article
31 août 2013 6 31 /08 /août /2013 11:40

Le mois d’août au Cameroun est rythmé par les remboursements de l’épargne scolaire effectuée par les membres des tontines, dans lesquelles circulent environ 190 milliards de francs Cfa, selon le document de stratégie de la microfinance au Cameroun réalisé par le ministère des Finance en avril 2013.

Ce document indiquent par ailleurs que 58% de Camerounais préfèrent les tontines, parce les placements y sont très rémunérateurs, et l’accès au crédit moins contraignants que dans les banques et les établissements de microfinance.

En effet, dans une enquête publiée par le Quotidien de l’Economie dans son édition du 28 août 2013, l’on apprend par exemple que pour une épargne de 84 000 francs Cfa au mois d’août, le membre d’une tontine peut se retrouver avec une enveloppe de 125 000 francs Cfa 12 mois plus tard, soit 67% de son épargne, à cause des prêts accordés à d’autres membres de la même tontine à des taux oscillant entre 5 et 10% par mois.

Fort de ce dynamisme et des difficultés d’accès au crédit rencontrés par les agents économiques dans les établissements dédiés, les tontines, analyse le rapport sus mentionné, constitue même l’une des plus importantes sources de financement de nombre de PME camerounaises. Au grand bonheur des adhérents qui en tire d’importants bénéfices.

Source : http://www.investiraucameroun.com

Repost 0
Published by Sylvain Timamo
commenter cet article
31 août 2013 6 31 /08 /août /2013 11:36

D’une superficie d’un hectare et 300 m2, l’infrastructure dont le coût s’élève à 4 milliards F Cfa sera constituée de 4 bâtiments. La première pierre a été posée jeudi 29 août 2013 par le ministre des Postes et télécommunications au quartier Makèpè.

Orange Cameroun agrandit ses locaux. L’opérateur de téléphonie mobile et d’Internet aura dans 20 mois au plus un siège technique dans la capitale économique. Le joyau architectural est en construction au quartier «Makèpè Saint Tropez», dans l’arrondissement de Douala 5ème. La première pierre de ce complexe a été posée jeudi 29 août 2013 par le ministre des Postes et télécommunications, Jean-Pierre Biyiti Bi Essam. « Nous espérons que demain, ce ne sera plus le siège technique, mais le siège national d’Orange Cameroun », a souhaité Jean-Pierre Biyiti Bi Essam. Selon Jean Bardet, le directeur général de cette structure dont le réseau étendu couvre 90% de la population camerounaise, la construction de ce complexe fait suite aux besoins de croissance du cœur de réseau pour une meilleure qualité de service à la clientèle.

L’ensemble architectural qui abritera le centre névralgique des infrastructures techniques de cette entreprise qui a eu la palme d’or de la responsabilité sociale des entreprises au Cameroun en 2012, s’étend sur une superficie d’un hectare et 300 m2. L’édifice disposera d’un pylône et de deux bâtiments. Le premier dit technique (R+2 de plus de 3000 m2 et de 20 m de hauteur) est considéré comme le cœur de réseau d’Orange Cameroun. Le deuxième appelé tertiaire où seront installés le centre de formation et de conférence, l’infirmerie, la bibliothèque ainsi que la cantine a environ 7500 m2, Ss+Rdc+4+1 avec 20 m de hauteur et une capacité de 400 postes de travail. L’édifice sera protégé par une clôture d’enceinte construite le long des rues qui délimitent le bloc sur le plan du lotissement. L’ouvrage architectural prévoit également des parkings et un terrain multisports.

Selon Jean Bardet, le plateau en chantier respecte les normes actuelles de haute qualité environnementale en termes de confort, de sécurité, énergie, rejets et nuisances. « L’édifice qui sortira de terre dans quelques mois sera un modèle de qualité de vie dans un environnement naturel avec des équipements pleinement intégrés. Il va permettre d’implanter au Cameroun les technologies télécoms les plus récentes et d’améliorer les capacités et le confort d’usage de nos clients», a-t-il affirmé. L’équipement dont la livraison est prévue pour 2015 disposera de 500 positions de travail et va créer 200 emplois.

© Marie Mouise MAMGUE (Stagiaire) | Le Messager

Repost 0
Published by Sylvain Timamo
commenter cet article
31 août 2013 6 31 /08 /août /2013 11:33

… de cette partie de poker, plus que d’échec maintenant. A notre sens, si ceci se vérifiait, cela servirait à aider les occidentaux à sortir de cette galère, car maintenant, plus personne ne peut plus reculer: L’empire a trop gesticulé à tort, les décisions tardent car beaucoup de monde dans le politique se rend compte que c’est une grosse galère, de l’autre côté, la Russie ne peut pas se désengager sans perdre la face et de toute façon elle ne le désire pas… Donc que fait-on ? Il est à parier que derrière le rideau les conversations ne sont plus de savoir si on bombarde ou pas la Syrie, mais plutôt: comment fait-on pour désamorcer le truc avant que çà nous retombe dessus ?

Avec cette déclaration (si cela se confirme), les Russes ouvrent une porte de sortie éventuelle pour l’occident, bien qu’après l’entretien entre Poutine et Bandar bin Sultan et les menaces non voilées proférées par ce dernier envers la Russie, on peut comprendre que Poutine soit particulièrement énervé…

Si  tout cela en vient aux mains, avec les missiles syriens pointés sur Israêl et les navires de l’empire et les bombardiers/missiles russes pointés vers l’Arabie Saoudite, on est parti pour un sacré feu d’artifice !

Question essentielle: Les banquiers veulent-ils la guerre ? Tout est assujetti à la réponse à cette question, le reste n’est que blablabla…

– Résistance 71 –

Vladimir-Poutine-1 Guerre contre la Syrie: Poutine prêt à attaquer l’Arabie Saoudite !

 IRIB

Selon les sources syriennes, le président russe Poutine est déterminé à prendre pour cible l’Arabie saoudite, si les Etats Unis attaquaient militairement la Syrie ! Suivant la campagne médiatique intense entretenue depuis quelques jours par les médias mainstream contre la Syrie, les Etats Unis et leurs alliés seraient prêts à lancer des raids aux missiles contre la Syrie d’ici quelques heures.Dampress affirme que le chef du Kremlin est prêt à donner aux gros bombardiers russe l’ordre de bombarder l’Arabie saoudite, si les Etats Unis prennent pour cible de leurs missiles la Syrie. les tensions sont à leur plus haut point entre la Eussie et les Etats Unis depuis que Washington s’est mis en ordre de bataille et a mobilisé ses alliés contre Damas.

Lavrov a qualifié toute attaque contre la Syrie d’erreur historique et Moscou dit ne pas croire un seul mot à la version US avancée sur les raids chimiques du 21 août contre la banlieue de Damas. les analystes ont mis en garde l’Arabie saoudite et les Etats Unis , deux protagonistes de la guerre contre une troisième guerre mondiale qui pourrait être déclenchée si Washington tire en direction de la Syrie .

Source : http://avicennesy.wordpress.com

Repost 0
Published by Sylvain Timamo
commenter cet article
31 août 2013 6 31 /08 /août /2013 11:30

La signature du nouveau partenariat entre cette entreprise brassicole et la Fédération Camerounaise d’Athlétisme a eu lieu le 26 août 2013 à Yaoundé. Voici les innovations de Guinness cameroun.

C’est le Ministre Camerounais des Sports et de l’éducation Physique, M. Adoum Garoua qui a présidé la cérémonie de signature de cette nouvelle convention de partenariat entre Guinness Cameroun SA et la Fédération Camerounaise d’Athlétisme. C’était à l’hôtel Hilton de Yaoundé, en présence du Directeur Général de Guinness SA. M.Baker Magunda,le  les membres du gouvernement, du corps diplomatique et d’importantes personnalités du monde du sport parmi lesquelles, l’ambassadeur Itinérant Albert Roger Milla, le Président de la Confédération Africaine d’Athlétisme le colonel Kalkaba Malboum.

Guinness...

Echange de documents entre le DG de Guinness

Cameroun, Baker Magunda et le Président de la Fédération

Camerounaise d'Athlétisme,Emmanuel Moutombi.

La signature de cette Convention a été suivie d’une conférence de presse donnée par les deux parties en présence d’un nombre impressionnant des journalistes de la presse nationale et internationale.

Le partenariat signé le 26 août 2013 à Yaoundé, fait de Guinness Cameroun SA, le nouveau sport officiel de l’Ascension du Mont Cameroun, la « course de l’Espoir » qui se déroule à Buéa principale ville de la Région du Sud-Ouest Cameroun .Dorénavant cette compétition s’appellera « Guinness Mont Cameroon Race of Hope ».Après 21 années d’absence, Guinness Cameroun SA revient donc en force dans ce « partenariat gagnant-gagnant » pour donner plus de visibilité à l’ascension du Mont Cameroun qui est outre un évènement sportif, mais également culturel et touristique. Guinness Cameroun veut apporte pour cela d’importantes innovations : Désormais la course se déroulera en trois phases : Il y aura la Course Intégrale(38 KM).Ici le vainqueur recevra une prime de 10 millions de FCFA. Puis la Course Moyenne de 19 Km où le vainqueur aura 5 millions de FCFA de primes. Enfin la petite course de 3 à 5km. Mais il faut dire que les deuxième et troisième au classement recevront aussi chacun d’importantes sommes d’argents. Une attention particulière sera aussi accordée aux participants des anciennes éditions de l’ascension du Mont Cameroun. En outre Guinness Cameroun SA va aussi accorder des primes spéciales aux femmes qui prendront part à la désormais « Guinness Mont Cameroon Race oh Hope ».On comprends aisément que Guinness Cameroun SA, veut décidément faire des heureux  à tous les niveaux. Et c’est dans cette perspective que son Directeur Commercial, Francis Mbongue a annoncé à la presse que cette entreprise brassicole a décidé d’offrir une Maison à Sara Etonde dont l’inauguration aura lieu le jour de la Course.Le 22 février 2014.

Guinness2

Photo de famille autour du Ministre camerounais

des Sports et de l'Education Physique, Adoum

Garoua(au centre en blanc)

Les conditions de participations sont également connues :Tout postulants devra être titulaire d’une Licence confirmant son statut d’athlète et fournir un certificat médical signé par un médecin reconnu avec en prime une photo d’identité 4*4 qui sera insérée sur la fiche d’engagement dument signé par le coureur. Par ailleurs les participants qui vont s’inscrire via Internet bénéficieront des contrôles médicaux à partir de leurs Régions de résidence, en plus des points d’inscriptions dans toutes les grandes villes du pays et à l’étranger. Enfin le postulant devra payer ses droits de participations fixés à 5000(Cinq milles) FCFA. Bon à savoir cet argent n’ira pas dans les caisses de Guinness Cameroun SA. Il servira au financement d’un projet caritatif.

Guinness3

Du beau monde à cet important évènement.

Il faut noter que c’est la société Guinness Cameroun SA qui avait organisé la première édition de l’Ascension du Mont Cameroun en 1973, remportée par le Camerounais John Ekama. Cette course est ouverte aux femmes en 1982.Emilia Mojoka Ngondja, de nationalité camerounaise  devient la toute première femme à remporte la course.

Après 21 années d’absence, la société Guinness Cameroun SA revient donc en force au sommet du Mont Cameroun et compte y rester pendant de longues années. « Tant que les deux parties trouveront chacune son compte » dans ce nouveau partenariat qui lie désormaislma Fédération Camerounaise d’Athlétisme et Guinness Cameroun SA, a indiqué Francis Mbongue. Mais au regard de toutes ces innovations qu’apporte Guinness Cameroun à cette compétition, le souhait des athlètes camerounais et étrangers est  de voir durer ce nouveau partenariat. Pendant de très longues années.

Ericien Pascal Nguiamba

Repost 0
Published by Sylvain Timamo
commenter cet article
31 août 2013 6 31 /08 /août /2013 11:24

Le Ministre des Postes et Télécommunications a présenté ses avantages au cours d’un Atelier à Yaoundé. Lire.

Jean Pierre Biyiti bi Essam, le Ministre Camerounais des Postes et Télécommunications est formel : « L’absence d’un système d’adressage et de codes postaux fiables est à l’origine des incohérences et des difficultés de mise en œuvre des politiques sectorielles de développement en vue d’une imbrication rationnelle des actions de l’Etat, des collectivités locales et du secteur privé ».Surtout que « l’adressage est au centre de la coordination physique des interventions de tous les agents socio-économiques sur le territoire national » ajoute t-il.

Minpostel2

Jean Pierre Biyiti bi Essam,Ministre des Postes

et Télécommunications.

 Il est donc question pour le Cameroun de mettre en place une infrastructure solide en faveur du développement social,économique, politique et environnemental dans le cadre urbain, en vue d’établir des procédures de traitement et de distribution plus efficaces et assurer la prestation d’autres services publics et privés importants. On cite par exemple l’amélioration des services publics tels que l’assainissement, les services d’hygiène et d’approvisionnement en eau ainsi que d’autres services importants. Le système d’adressage et de codes postaux est donc une nécessité absolue.

L’atelier organisé à Yaoundé les 28 et 29 août 2013 par le Ministère des Postes et Télécommunications sous la coordination d’un expert de la Commission de l’Union Africaine, M.Gunter Boehm, était ainsi une occasion idoine de renforcement des capacités des principaux acteurs d’un tel projet. Il s’est agit au cours de cette rencontre de deux jours, d’adopter l’adressage comme outil de gestion urbaine pour faire face à l’insuffisance de la planification et du cadastre, de réduire les fausses directions, accroître la rentabilité du courrier et des marges des opérateurs, de lutter contre la pauvreté et contribuer à la croissance par réduction des coûts des structures et l’accroissement des offres d’emplois directs et indirects dans tous les secteurs d’activité. Il était aussi question au cours de cet atelier, d’améliorer l’offre des services publics à travers un rapprochement de l’Etat et de tous ses démembrements et les administrés, de contribuer à l’amélioration du service universel, d’améliorer l’image de marque des opérateurs postaux et d’améliorer la qualité de l’offre des services du courrier. Après la phase théorique, on attend maintenant la matérialisation de cet ambitieux projet.

  Ericien Pascal Nguiamba - www.yaoundeinfos.com

Repost 0
Published by Sylvain Timamo
commenter cet article
31 août 2013 6 31 /08 /août /2013 11:19

La décision est déjà prise par Paul Biya qui n'attend plus que les résultats du double scrutin législatif et municipal du 30 septembre prochain.

A Genève en Suisse où il se trouve pour un court séjour privé, Paul Biya a déjà arrêté l'ossature, les grandes lignes de son prochain gouvernement. La plupart des anciens, c'est-à-dire ceux qui ont déjà passé plus de 15 ans au gouvernement vont faire leurs bagages. Certains le savent déjà. Et sauf changement de dernière minute, voici ceux qui pourraient passer à la trappe:

Amadou Ali, Vice-premier ministre chargé des Relations avec les Assemblées. C'est le recordman de longévité dans le gouvernement depuis 1983. Après Paul Biya; - Laurent Esso, ministre d'Etat, ministre de la Justice. Garde des Sceaux. Paul Biya l'a chargé d'ouvrir les dossiers de certains ministres et Directeurs généraux de certaines sociétés d'Etat. Mais Paul Biya s'est rendu compte qu'il joue un rôle trouble au sein du gouvernement et hors. Son homme de main n'est autre qu'Amougou Belinga, le propriétaire de la chaîne de télévision Vision 4, le journal l'Anecdote, de l'eau minérale Pure, etc. c'est lui qui est chargé d'attaquer René Emmanuel Sadi que Laurent Esso considère comme un très dangereux rival dans la succession à Paul Biya. Il a une vingtaine d'années dans le gouvernement; - Catherine Bakang Mbock, ministre des Affaires sociales; - Adoum Garoua, ministre des Sports et de l'Education Physique - Louis Bapès Bapès, ministre des Enseignements Secondaires - Zacharie Perevet, ministre de l'Emploi et de la Formation Professionnelle; - Adoum Gargoum, ministre Délégué chargé des Relations avec le Monde Islamique, - Essimi Menye, ministre de l'Agriculture et du Développement Rural; -Dion Ngute, ministre délégué chargé des Relations avec le Commonwealth,...la liste est loin d'être exhaustive. Beaucoup seront traduits en justice. L'après double scrutin législatif et municipal sera très douloureux pour certains membres du gouvernement et directeurs généraux des sociétés publiques. Un grand nombre de ces derniers sera traduit en justice et ira grossir les rangs de ceux des ex-ministres et assimilés qui sont déjà au secrétariat d'Etat à la défense.

Il y aura par conséquent d'énormes surprises. Des personnalités qu'on croyait jusqu'ici intouchables vont se retrouver du jour au lendemain entre quatre murs. Certains de ceux-ci se savent d'ores et déjà surveilles, puisqu’on sait qu'ils peuvent prendre la fuite par voie terrestre pour le Nigeria voisin.

© Michel Michaut Moussala | Aurore Plus

Repost 0
Published by Sylvain Timamo
commenter cet article
31 août 2013 6 31 /08 /août /2013 11:13

L'accord—cadre relatif à l'aménagement des abords de ce site a été signé hier à Yaoundé.

Un espace commercial haut de gamme. C'est l'ambition de Camrail pour l'espace marchande prévu en face de la gare ferroviaire voyageurs de Yaoundé jusque-là, les vendeurs occupent des locaux construits en matériaux provisoires. Mais d'ici peu, le site sera transformé en un cadre plus moderne. La Camrail compte y construire un hôtel, des parkings bien aménagés, des toilettes publiques, un espace marchand, ... Pour rendre le projet effectif, le Ministre des Transports et le Directeur Général de Cameroon railways Camrail ont signé, hier, un accord cadre relatif à l'aménagement des abords de la gare voyageurs de Yaoundé.

Selon les signataires, cette convention se situe dans le cadre du programme de modernisation des infrastructures ferroviaires. De même, elle vise à améliorer la qualité du service de Camrail et à éviter le désordre urbain. La communauté urbaine de Yaoundé est partenaire de Camrail pour la mise en œuvre de ces infrastructures. «Nous voulons donner fière allure à ce site. Quand on parle de gare de l'Est, gare de Lyon, il y a toujours un hôtel. Si on peut copier les bonnes choses, ... C'est un investissement qui nécessite de gros moyens qui seront octroyés par Camrail...», a expliqué le Délégué du gouvernement, Gilbert Tsimi Evouna.

Mais, le coût du projet est resté secret, de même que les délais des travaux. Le Ministre des Transports, Robert Nkili, a juste précisé dans son propos que la première phase des travaux démarre incessamment. Quid des actuels occupants du site à reconstruire? «Au terme des travaux, les actuels occupants de l'espace seront prioritaires pour l'acquisition des boutiques que nous voulons plus grandes et plus belles. Il faut mettre la barre haute», a précisé le DGCUY.

Cette signature est la première étape d'une série de manifestations organisées par la Camrail dans le cadre de son programme de modernisation de ses infrastructures. Demain, le cap sera mis sur Batchenga où le Ministre des Transports va procéder à la pose de la première traverse bi-bloc du chantier de renouvellement de 175km de voie ferrée entre Batechenga et Ka'a, puis suivra la visite des équipements dédiés aux travaux.

Le même jour, la délégation conduite par le Ministre des Transports visitera le chantier du passage à niveau au point kilométrique 356+980 à Mbandjock. Samedi 31 août prochain, ce sera la cérémonie d'inauguration de la carrière d'Ebaka près de Bélabo.

© Cathy Koum | L'Actu

Repost 0
Published by Sylvain Timamo
commenter cet article

Présentation

  • : Scores2000
  • : Informations Générales : Sports-Affaires-Société-Economie-Tourisme-Environnement-Informatique
  • Contact

Profil

  • Sylvain Timamo
  • Sylvain Timamo est journaliste camerounais et depuis quelques années,il est éditeur du journal Scores 2000. Propriétaire du Magazine International Culturel et Touristique "Le Chasseur".
  • Sylvain Timamo est journaliste camerounais et depuis quelques années,il est éditeur du journal Scores 2000. Propriétaire du Magazine International Culturel et Touristique "Le Chasseur".

Recherche

Pages

Liens